GUYART BRICE (1981- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Escrimeur français né le 15 mars 1981 à Suresnes (Hauts-de-Seine), spécialiste du fleuret. Brice Guyart commence à pratiquer l'escrime dès l'âge de cinq ans, au Vésinet, où le maître d'armes Gérard Rousseau assure sa formation. En 2000, il est champion du monde junior. Malgré son jeune âge, il se voit retenu dans l'équipe de France pour les jeux Olympiques de Sydney. S'il échoue lors de l'épreuve individuelle en seizièmes de finale face au futur vainqueur, le Sud-Coréen Kim Young-ho, il participe à la conquête du titre olympique par équipes, avec Jean-Noël Ferrari, Lionel Plumenail et Patrice Lhotellier : à dix-neuf ans, il devient le plus jeune fleurettiste français médaillé d'or aux Jeux.

Ce début de carrière prometteur est confirmé : Brice Guyart obtient la médaille de bronze dans l'épreuve individuelle et le titre par équipes lors des Championnats du monde en 2001. Handicapé par une blessure au poignet, il est opéré en octobre 2002. Il reprend la compétition et obtient une nouvelle médaille de bronze aux Championnats du monde en 2003.

Lors des jeux Olympiques d'Athènes, en 2004, Brice Guyart, bien conseillé par le maître d'armes Patrice Menon, va conquérir la médaille d'or de l'épreuve individuelle à l'issue d'un tournoi fertile en émotions : mené 7 touches à 12 par l'Italien Andrea Cassara en demi-finale, il parvient à s'imposer 15 touches à 12 ; puis, en finale, il domine le favori, l'Italien Salvatore Sanzo (15-13). Douze ans après Philippe Omnès, couronné à Barcelone et devenu directeur technique national des équipes de France d'escrime, un autre fleurettiste français est champion olympique.

En 2005 (Leipzig) puis en 2007 (Saint-Pétersbourg), lors des Championnats du monde, Brice Guyart obtient la médaille d'or dans la compétition par équipes.

En décembre 2012, Brice Guyart annonce sa retraite sportive.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « GUYART BRICE (1981- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/brice-guyart/