DUFFY BRIAN (1933-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Brian Duffy fait parti du trio de photographes impertinents « The Black Trinity » formé avec ses rivaux Terence Donoven et David Bailey et qui secoua la profession dans les années 1960. Né en 1933 à Londres de parents irlandais de condition modeste, cet élève dissipé poursuit des études de peinture puis de stylisme au St Martin's School of Art de Londres. Il accepte plusieurs propositions dans le monde de la mode, dont un engagement comme illustrateur pour le Harper's Bazaar, avant de travailler comme photographe pour Vogue (1957-1963). En tant que photographe de presse indépendant, il s'essaie à tous les genres, mais se fait surtout connaître pour ses clichés de mode et ses portraits de musiciens (John Lennon, Nina Simone), d'acteurs (Charlton Heston, Brigitte Bardot), d'écrivains (William Burroughs) et de mannequins (Jean Shrimpton, Paulene Stone), qui paraissent dans des magazines (Glamour, Esquire, Elle, Queen) et des quotidiens (The Times, The Observer, The Telegraph). Il conçoit également trois couvertures d'albums de David Bowie, dont le portrait du chanteur au visage maquillé d'un éclair rouge et bleu pour Aladdin Sane (1973). Brian Duffy œuvre par deux fois pour le calendrier Pirelli en 1965 et 1973. À la fin des années 1960, il produit deux films et participe à des campagnes publicitaires pour les cigarettes Benson & Hedges en 1977 et la vodka Smirnoff en 1978. L'année suivante, il tente sur un coup de tête de brûler toutes ses archives et renonce à la photographie, pour se consacrer exclusivement à la restauration de meubles du xviiie siècle. L'ensemble de son œuvre fait l'objet en 2009 d'une rétrospective à la galerie Chris Beetles à Londres et d'un documentaire produit par la B.B.C., The Man Who Shot the Sixties.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« DUFFY BRIAN - (1933-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/brian-duffy/