BOXE : CODIFICATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

photographie : Muhammad Ali contre Sonny Liston

Muhammad Ali contre Sonny Liston

Cassius Clay, qui vient de prendre le nom de Muhammad Ali, domine à nouveau Sonny Liston (KO à la première reprise) lors du match revanche pour le titre mondial des poids lourds, en 1965. 

Afficher

Le journaliste Graham Chambers rédige les douze règles dites « du [huitième] marquis de Queensberry », John Sholto Douglas. Elles seront publiées en 1867. Il s'agit de la première véritable codification de la boxe anglaise telle que nous la connaissons aujourd'hui. La durée des rounds est fixée à 3 minutes, séparées par une minute de repos ; c'est après un compte de 10 secondes au tapis qu'un boxeur sera déclaré K.O (knock-out) ; les mains devront être protégées par des gants. Même s'il faudra des années pour que ces règles s'imposent sur tous les rings, elles n'en vont pas moins permettre à ce sport encore barbare de devenir le « noble art ».

—  Pierre LAGRUE

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « BOXE : CODIFICATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juillet 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/boxe-codification/