MORGARTEN BATAILLE DE (15 nov. 1315)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

C'est la première grande victoire militaire de la Confédération helvétique sur la dynastie des Habsbourg. Au début de 1314, les hommes de Schwyz, une des trois communautés forestières et pastorales des Wäldstatten signataires du pacte d'alliance de 1291, avaient mené un raid sur l'abbaye d'Einsiedeln. Le duc Léopold Ier d'Autriche, désireux de contrôler la région et ainsi toute la route du Gothard, saisit le prétexte. Il leva une armée de chevaliers afin d'envahir Schwyz à partir de Zoug, en longeant le lac d'Ägeri par le col de Morgarten. Mais les hommes de Schwyz, aidés de confédérés venus d'Uri, étaient en embuscade près de la rive. Armés de longues piques de bois, ils attaquèrent les Autrichiens avant qu'ils ne soient sortis du défilé, repoussèrent les chevaliers dans le lac, tuant mille cinq cents hommes et mettant en fuite les autres. Cette victoire assura la survie de la Confédération, qui fut renouvelée à peine un mois plus tard par le pacte de Brunnen, le 9 décembre 1315. En raison du prestige acquis par Schwyz dans la bataille, l'habitude est venue de désigner par son nom la Confédération dans son ensemble (Suisse en français, Schweiz, en allemand, Svizzera, en italien, Switzerland, en anglais).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« MORGARTEN BATAILLE DE (15 nov. 1315) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-morgarten/