BARGE, zoologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom de barge désigne quatre espèces de gros oiseaux limicoles au long bec du genre Limosa et de la famille des Scolopacidés (ordre des Charadriiformes), dont le cri s'apparente à un sifflement. Les barges sont généralement d'un brun roux l'été et grisâtres l'hiver. Toutes nichent dans l'hémisphère Nord. La barge à queue noire (L. limosa), qui mesure environ 40 centimètres de longueur, bec compris, a une queue blanche avec une bande noire. Le bec est long et très légèrement relevé. Le mâle est plus petit que la femelle et son plumage est plus coloré. Cette espèce migratrice niche principalement dans les plaines humides de l'Europe centrale et orientale, et sur les bords de la mer Baltique. Elle a été choisie comme emblème par l'Union ornithologique des Pays-Bas. Dans les zones boréales d'Amérique du Nord, une espèce de plus petite taille, la barge hudsonienne (L. haemastica), a failli disparaître au xixe siècle à cause d'une chasse trop intensive. L'autre espèce nord-américaine, la barge marbrée (L. fedoa), qui a un bec légèrement recourbé vers le haut et le dessous des ailes d'un brun rosâtre, est assez commune. Son plumage change très peu de couleur en fonction des saisons. La barge rousse (L. lapponica) est légèrement plus petite et niche dans les toundras d'Eurasie et d'Alaska.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BARGE, zoologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/barge-zoologie/