BALBUZARD PÊCHEUR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Également appelé aigle pêcheur, le balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus) est un grand rapace d'environ 65 centimètres de longueur qui vit en zone côtière et près des lacs, et se nourrit de poissons. Son plumage est brun sur le dessus, blanc sur le dessous et sa tête est en partie blanche. L'espèce constitue à elle seule la famille des Pandionidés, parfois considérée comme une sous-famille (Pandioninés) de la famille des faucons et des aigles (Accipitridés).

Le balbuzard pêcheur vole au-dessus de l'eau pour chasser. Ayant repéré un poisson, il fond sur lui pattes en avant pour le saisir dans ses serres. Au cours de la capture, seules les pattes sont immergées. Grâce à ses serres incurvées munies de petites aspérités entre les doigts, le balbuzard pêcheur transporte sa proie jusqu'à son perchoir favori pour la dévorer. Parfois, après son repas, il vole bas, au-dessus de l'eau, y faisant traîner ses pattes comme pour les nettoyer.

Sa zone de reproduction s'étend sur tous les continents sauf en Amérique du Sud (où il apparaît en hiver) et en Antarctique. La population en Amérique du Nord a fortement décliné après 1947 en raison des effets du D.D.T. (fragilisation des coquilles d'œufs) mais a commencé à se rétablir lorsque cet insecticide a été interdit en 1972. Exterminé des îles Britanniques en 1910, le balbuzard pêcheur y a été réintroduit dans les années 1950 et sa population est aujourd'hui rétablie en Écosse.

Des nids isolés ou en colonies sont construits dans de grands arbres, au sol sur les petites îles, ou sur des corniches. Composé de branches grossièrement assemblées, le nid est volumineux et atteint parfois 2 mètres de largeur. Les mêmes nids peuvent être utilisés par plusieurs générations d'oiseaux si bien qu'ils deviennent immenses au fil du temps. La femelle pond deux à quatre œufs foncés avec de grosses taches brunes. Les petits, duveteux, naissent au bout de cinq semaines et sont nourris par le mâle et la femelle. Ils effectuent leur envol après six à huit semaines.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BALBUZARD PÊCHEUR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/balbuzard-pecheur/