COUTANT ANDRÉ (1906-1983)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Inventeurfrançais qui joua un rôle important dans le développement de matériels de prise de vues cinématographiques.

Né à Paris en 1906, André Coutant fit ses études à l'École industrielle et commerciale de Paris (E.I.C.) dont il sortit major en 1923. Il commença sa carrière cinématographique dès 1925, la poursuivit ensuite chez le constructeur français André Debrie – inventeur des caméras qui, au temps du « muet », équipèrent les studios du monde entier. Les caméras de reportage qui seront encore utilisées dans les années 1980, dans le format 16 mm, par les chaînes de télévision, sont toutes des dérivés des premières réalisations d'André Coutant.

Dès 1939, Coutant eut la chance de connaître Jacques Mathot, constructeur de la caméra de studio « 300 m », la Caméréclair. En 1951, il perfectionna cet outil et, à partir de cette époque, collabora régulièrement avec l'industriel, devenu son ami.

Coutant est l'auteur de plus de soixante-dix brevets, la plupart concernant la technique de prise de vues cinématographique. Ainsi, il lança sur le marché, dès 1947, la Camerette – appareil réalisé à la demande des opérateurs et suivant un cahier des charges sévère qui à l'époque relevait du défi. Il devait en effet trouver les solutions à des exigences considérées alors comme incompatibles : légèreté, précision, automatisme du chargement, mise en batterie instantanée, fragilité réduite, etc. La Camerette devenue adulte prit le nom de Cameflex. Dès sa mise en service, cet appareil se distinguait de toutes les autres caméras par trois originalités essentielles : l'utilisation de l'obturateur à pale reflex, donnant une image de visée optiquement semblable à celle observée dans le viseur ; une tourelle porte-objectif à trois emplacements divergents – permettant sans gêne aucune le voisinage d'objectifs à très courts ou à très longs foyers (grâce à une tourelle inspirée des microscopes modernes) ; enfin, des magasins de 30, 60 et 120 m de film 35 mm à enclanchements instantanés, sans même a [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : cinéaste diplômé d'État (E.N.P.C.), lycée Louis-Lumière, directeur de la photographie et conseiller technique pour le cinéma, lauréat de la Société d'encouragement pour la recherche et l'invention, expert judiciaire

Classification

Pour citer l’article

Pierre BRARD, « COUTANT ANDRÉ - (1906-1983) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-coutant/