‘AMR IBN KULTHŪM (av. 630)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Poète arabe préislamique dont la qaṣīda est l'une des sept pièces que comprenait la célèbre anthologie de vers préislamiques Mu‘allaqāt. Sa vie est peu connue ; il devint, très jeune, chef de la tribu des Taghlib en Mésopotamie et, selon la tradition, tua, vers 568, ‘Amr ibn Hind, le roi arabe de al-Hīrah. Il conserva toujours une position indépendante envers les rois lakhmides, ce qui lui valut, avec son poème, un profond respect. La qaṣīda d'‘Amr, telle qu'elle figure dans Mu‘allaqāt, a été probablement modifiée par un poète postérieur. Ce poème guerrier chante la victoire des Taghlib sur une tribu ennemie, les Bakr, mais comporte aussi un hymne d'amour passionné et l'éloge de la bravoure des femmes taghlib pendant les combats.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« ‘AMR IBN KULTHŪM (av. 630) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/amr-ibn-kulthum/