ALHAMBRA NASRIDE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 1237 Muhammad ibn Yūsuf ibn Nasr, le fondateur de la dynastie nasride, prend le pouvoir, d'abord à Arjona, puis à Jaen, et, en 1237, à Grenade. Il intègre les villes portuaires d'Almería et de Malaga à son sultanat. Mais il doit reconnaître la suzeraineté de Ferdinand III de Castille, et il participe, aux côtés des chrétiens, à des batailles contre les armées musulmanes.

  • 1237-1272 Muhammad Ier fait aménager des systèmes hydrauliques et construire une vaste enceinte sur le plateau de la Sabīka, un contrefort de la Sierra Nevada qui domine la ville de Grenade. La pointe occidentale du plateau porte un petit palais du xie siècle.

  • Vers 1300 Muhammad II achève l'enceinte et fait ériger certaines tours, dont celle des Dames.

  • 1302-1308 Muhammad III ajoute une mosquée du Vendredi, un bain public, la porte du Vin et peut-être aussi le palais du Partal, qui serait donc le palais le plus ancien de l'ensemble de la ville royale de l'Alhambra (al-hamrā, « la rouge » : l'Alhambra doit son nom à la couleur de ses murailles).

  • 1313-1325 Ismā'īl Ier fonde le Generalife, résidence de plaisance pourvue de zones réservées aux animaux et aux cultures ; ce palais, bien que relié à l'Alhambra, pouvait fonctionner de manière indépendante.

  • 1333-1354 Yūsuf Ier est à l'origine de la plupart des tours de l'Alhambra ou tout du moins de leur aménagement. Le Mexuar et le Cuarto Dorado, les parties officielles du palais de réception, de même que la cour des Myrtes avec son grand bassin rectangulaire, dont l'eau reflète la façade de la tour des Comares, datent de cette époque.

  • Seconde moitié du xive siècle Muhammad V ajoute le palais des Lions, perpendiculaire à celui des Myrtes.

  • 1469 Mariage d'Isabelle de Castille et de Ferdinand d'Aragon ; l'unification de l'Espagne chrétienne sonne le glas du sultanat de Grenade.

  • 1492 L'Alhambra capitule devant les armées chrétiennes et le dernier sultan s'enfuit au Maroc : les Rois Catholiques s'installent dans l'ensemble monumental resté intact.

  • 1527 Après son mariage avec l'infante Isabelle de Portugal, Charles Quint voulut faire de l'Alhambra une résidence impériale, mais les travaux du palais portant son nom ne furent jamais achevés.

—  Marianne BARRUCAND

Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'art et d'archéologie islamiques à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Marianne BARRUCAND, « ALHAMBRA NASRIDE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alhambra-nasride-reperes-chronologiques/