GOTTVALLÈS ALAIN (1942-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nageur français né le 22 mars 1942. Alain Gottvallès fut un sprinter de classe mondiale. Il réalise son premier exploit le 10 août 1962 : il devient recordman du monde du relais 4 fois 100 mètres, en compagnie de Gérard Gropaiz, Jean-Pascal Curtillet et Robert Christophe (3 min 42,5 s). Peu après, lors des Championnats d’Europe de Leipzig, il remporte le 100 mètres (55 s) et le relais 4 fois 100 mètres. Le 13 septembre 1964, au départ d’un relais, il réalise un temps « canon » sur 100 mètres : en 52,9 s, il améliore très nettement le record du monde détenu par le Brésilien Manuel Dos Santos (53,6 s). Son record ne sera battu que le 27 juillet 1967, par l’Américain Ken Walsh (52,6 s). Aussi se présente-t-il en favori du 100 mètres aux jeux Olympiques de Tōkyō. Sa cinquième place de l’épreuve (54,2 s) remportée par l’Américain Don Schollander (53,4 s) constitue donc une réelle déception, pour lui comme pour toute la délégation française, qui multiplie les contre-performances lors de ces jeux Olympiques. En outre, lors du relais 4 fois 100 mètres, les Français sont disqualifiés. Marqué par ce double échec, Alain Gottvallès prend, à vingt-deux ans, sa retraite sportive.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « GOTTVALLÈS ALAIN - (1942-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-gottvalles/