AIGLE ROYAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Grand rapace diurne vivant dans les montagnes d'Eurasie, d'Afrique du nord et d'Amérique du nord. Classe : Oiseaux ; ordre : Falconiformes ; famille : Accipritidés.

Des trente-six espèces d'aigles « vrais », l'aigle royal est le plus grand, avec une longueur proche de 1 mètre et une envergure pouvant atteindre 2,40 m. Comme tous les aigles, il possède des tarses emplumés, des griffes puissantes et acérées appelées serres, un plumage souvent brun plus ou moins foncé et un bec épais et crochu. Les femelles sont plus grandes et plus lourdes que les mâles.

Surtout présents dans des régions de falaises et de montagne (jusqu'à 3 000 mètres d'altitude), les aigles royaux peuvent également se rencontrer en milieux ouverts, dans les garrigues, les tourbières et en périphérie des forêts boréales. Grands prédateurs, ils repèrent, grâce à leur vue perçante, leurs futures proies – aussi variées que des rongeurs, des petits carnivores, des jeunes ruminants, des oiseaux, des reptiles ou parfois des charognes – en planant haut dans le ciel, effectuant des spirales au-dessus de leur territoire.

Avant la période de reproduction, le mâle, célibataire, prend possession d'un territoire, qu'il défendra plusieurs années de suite, puis cherche une femelle. Les couples sont unis généralement pour la vie. Ils construisent un ou plusieurs grands nids, appelés « aires », sur un arbre ou une falaise au milieu d'un territoire de chasse dont la superficie dépend des ressources alimentaires. La femelle en choisit un pour y pondre entre un et quatre œufs (généralement deux) qui sont de couleur blanche et tachetés de brun. Elle commence l'incubation (qui dure 43 à 45 jours) dès la ponte du premier œuf. Les nouveau-nés, nidicoles, sont encore couvés quelques jours, le temps qu'ils soient recouverts d'un duvet blanc plus épais. Les deux parents chassent et rapportent au nid les proies que la femelle va dépecer et distribuer aux oisillons. Généralement, lorsqu'il atteint un âge entre deux et cinq semaines, l'aîné de la couvée [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : chargée de la valorisation scientifique du département des jardins botaniques et zoologiques du Muséum national d'histoire naturelle

Classification

Pour citer l’article

Emmanuelle GOIX, « AIGLE ROYAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aigle-royal/