BENAZZI ABDELATIF (1968- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

photographie : Abdelatif Benazzi

Abdelatif Benazzi

Le 6 novembre 1999, au Millenium Stadium de Cardiff, lors de la finale de la IVe Coupe du monde, le rugbyman français Abdelatif Benazzi mène la charge face à l'Australie. Malgré leur courage, les Tricolores ne pourront rien face à l'organisation et à la rigueur des Wallabies, vainqueurs... 

Afficher

Originaire d'Oujda, au Maroc, Abdelatif Benazzi arrive en France à l'âge de dix-huit ans et débute le rugby au S.U. Agen. Il obtient sa première sélection en équipe de France en 1990. Pouvant évoluer aux postes de deuxième ou de troisième ligne, il devient un élément essentiel du XV de France et participe à la demi-finale de la Coupe du monde 1995, perdue face à l'Afrique du Sud (19-15). En 1997, pour pallier l'absence de Philippe Saint-André, blessé, il est nommé capitaine de l'équipe de France, qu'il conduit au Grand Chelem. Musulman pratiquant, Abdelatif Benazzi est appelé, en avril 1997, à faire partie du Haut Conseil à l'intégration présidé par Simone Veil. Absent des terrains en 1998 pour cause de blessure, il ne retrouve le XV de France qu'à l'occasion de la Coupe du monde 1999. Durant la compétition, il se montre l'un des meilleurs joueurs tricolores, qui parviennent en finale.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « BENAZZI ABDELATIF (1968- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/abdelatif-benazzi/