19301ere Coupe du monde de football

Le 21 juin, à Villefranche-sur-Mer, le Conte-Verde largue les amarres ; à son bord, des Roumains (montés à Gênes), des Belges et des Français, représentant trois des quatre équipes européennes qui ont accepté de vivre l'aventure de la Ire Coupe du monde de football, avec les Yougoslaves, partis deux jours auparavant de Marseille sur le Florida. C'est pourtant avec les plus grandes difficultés que Jules Rimet – président de la Fédération internationale de football association –, après avoir avec Henri Delaunay tant œuvré pour cette création, est parvenu à persuader, le 19 mai, le bureau de sa propre fédération nationale de ne pas rejeter l'invitation uruguayenne – frais de voyage payés. Réussissant à convaincre, dans le peu de temps qui restait, les armées et les douanes de délivrer les autorisations parfois indispensables, il exhorte seize joueurs à prendre les six semaines de congé nécessaires, ce qui peut signifier parfois la perte de leur emploi : ainsi s'embarquent Andoire, Capelle, Chantrel, Delfour, Delmer, Langiller, Jean Laurent, Lucien Laurent, Liberati, Maschinot, Mattler, Pinel, Tassin, Thépot, Veinante et Villaplane, accompagnés de Jules Rimet et de sa fille, de Caudron, le sélectionneur, du soigneur-masseur Panosetti et de Balway, un arbitre. Le 5 juillet, accostant à Montevideo, après avoir pris les Brésiliens à l'escale de Rio de Janeiro, les Européens sont accueillis avec chaleur et acclamés.

Neuf nations du Nouveau Monde se sont également engagées, et quatre groupes se trouvent constitués, dont un seul compte quatre pays, le groupe 1, dans lequel est placée la France. Le 13, au stade de Pocitos, fief de Penarol, car le “grand stade” édifié en seize mois n'est pas encore prêt, on donne le coup d'envoi du premier match de la Coupe du monde : dès la dixième minute, le gardien de but français Alex Thépot, mis hors de combat en se heurtant à l'avant-centre mexicain Meija, doit être remplacé “dans les bois” par Chantrel, le demi gauche ; les Français joue [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : écrivain, directeur du Musée du sport français, membre de l'Académie internationale olympique

Classification

Pour citer l’article

Jean DURRY, « 1930 - 1ere Coupe du monde de football », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/1930-1ere-coupe-du-monde-de-football/