Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Ébloui

  • Adjectif masculin singulier
  • Verbe au participe passé masculin singulier

Définition

  1. dont la vision est troublée par un éclat insoutenable
  2. émerveillé, admiratif

Forme dérivée du verbe « éblouir »

"ébloui" dans l'encyclopédie

  • RICH BUDDY (1917-1987)

    • Écrit par Pierre BRETON
    • 2 463 mots
    • 1 média

    Sans doute le plus brillant technicien blanc de l'instrument, il exprime sans retenue un tempérament de « fonceur » dans des solos frénétiques qui laissent son auditoire ébloui. Spectaculaire machine à rythme, il se rattache à la grande famille des Chick Webb, Jo Jones et Sid Catlett. Très tôt, il se détache de la manière de Gene Krupa qui avait tant influencé ses débuts, et parvient à mettre au point un style personnel qui se modernise peu à peu.

  • SÉLIM III (1761-1808) sultan ottoman (1789-1807)

    • Écrit par Universalis
    • 3 019 mots

    Après l'évacuation de l'Égypte par les Français en 1801, Sélim, ébloui par les succès de Napoléon en Europe, le reconnaît comme empereur dès 1804. Sous l'influence du général Sébastiani, l'ambassadeur de France à Constantinople, il va même jusqu'à déclarer la guerre à la Russie et à la Grande-Bretagne en 1806. Les réformes introduites par Sélim et l'influence grandissante de la France suscitent de vives réactions chez les janissaires, les oulémas et les autres groupes conservateurs dont les intérêts sont contraires aux réformes.

  • SHAWQĪ AḤMAD (1868-1932)

    • Écrit par Nada TOMICHE
    • 3 685 mots

    Les acrobaties verbales et les images excessivement recherchées de Shawqī ont ébloui le public lettré. Mises en musique, elles ont séduit le monde arabe par la voix de ‘Abd al-Wahhab puis d'Umm Kulthum. Mais la plus grande originalité de Shawqī consiste à s'être exprimé dans la production théâtrale, en y apportant le prestige de son nom et de son talent.

  • CHAMBONNIÈRES JACQUES CHAMPION DE (1601 env.-1670 ou 1672)

    • Écrit par Pierre-Paul LACAS
    • 3 952 mots

    Et c'est la raison pour laquelle il a tellement ébloui ses contemporains. De nombreuses danses comprennent un « double », cet aspect de la variation à la française où son ingéniosité fait merveille, et qui consiste à répéter une phrase mélodique avec arabesques et ornements divers, très souvent d'ailleurs improvisés, afin d'en assouplir la ligne ; le compositeur ou l'interprète substitue alors, aux notes tenues, broderies et notes de passage.

  • CELAYA GABRIEL (1911-1991)

    • Écrit par Marie-Claire ZIMMERMANN
    • 3 451 mots

    Poète espagnol exceptionnellement fécond, Gabriel Celaya, qui a composé l'essentiel de son œuvre après la guerre civile, fut d'abord ébloui par le surréalisme puis traversa une période de « prosaïsme existentiel », pour parvenir à une poésie généreuse, communautaire, qui exprime le fragile espoir de l'immense multitude : « La poésie n'est pas une fin en soi.

Recherche alphabétique

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.