SUÈDE, chronologie contemporaine

 

2019

11-18 janvier 2019
Suède. Reconduction de Stefan Löfven à la tête du gouvernement.

Le 11, le Parti social-démocrate du Premier ministre sortant Stefan Löfven conclut un accord de gouvernement minoritaire avec les Verts. Il acquiert le soutien sans participation du Parti du centre et des Libéraux en échange de la promesse de mesures libérales : suppression de l’impôt sur les hauts revenus, réforme du droit du travail, libéralisation du marché locatif, notamment. De leur côté, les […] Lire la suite

2018

2-29 octobre 2018
Suède. Échec à la formation d’un gouvernement.

Le 2, le président du Parlement Andreas Norlén charge Ulf Kristersson, premier secrétaire des Modérés (conservateurs), de former un nouveau gouvernement, après les élections législatives de septembre.Le 14, Ulf Kristersson annonce son échec à former une coalition de centre droit.Le 15, Andreas Norlén appelle le Premier ministre social-démocrate sortant Stefan Löfven à constituer une coalition.Le 2 […] Lire la suite

1er octobre 2018
Suède – France. Condamnation de Jean-Claude Arnault.

Le tribunal de Stockholm condamne le Français Jean-Claude Arnault à deux ans de prison pour viol. Mari de l’académicienne Katarina Frostenson et personnalité de la scène culturelle suédoise, celui-ci était à l’origine du scandale qui a provoqué l’annulation de l’attribution du prix Nobel de littérature 2018. […] Lire la suite

9-25 septembre 2018
Suède. Poussée de l’extrême droite aux élections législatives.

Le 9, le Parti social-démocrate du Premier ministre Stefan Löfven enregistre son plus mauvais résultat depuis 1911 aux élections législatives, avec 28,3 p. 100 des suffrages et 100 sièges sur 349. Également en recul, les Modérés (conservateurs) de Ulf Kristersson obtiennent 19,8 p. 100 des voix et 70 élus. Les Démocrates de Suède (SD, extrême droite) de Jimmie Åkesson progressent fortement avec 17 […] Lire la suite

1er juillet 2018
Suède. Entrée en vigueur de la loi sur le consentement sexuel.

La loi adoptée en mai, qui considère comme un viol tout acte sexuel sans accord explicite, même en l’absence de menace ou de violence, entre en vigueur. Le texte est critiqué par les avocats et le Conseil des lois, organe consultatif, qui invoquent les difficultés de sa mise en pratique et les risques d’évaluation arbitraire du consentement par les juges. […] Lire la suite

4 mai 2018
Suède. Annonce d’un durcissement de la politique de l’asile.

Le Premier ministre social-démocrate Stefan Löfven annonce la pérennisation et le durcissement des mesures de restriction à la politique d’asile adoptées temporairement en 2016 : maintien des contrôles aux frontières, généralisation des permis de séjour temporaires, limitation du regroupement familial, interdiction aux communes de verser des aides sociales aux déboutés du droit d’asile, interdicti […] Lire la suite

5 avril-4 mai 2018
Suède. Crise à l’Académie Nobel.

Le 5, l’Académie suédoise examine les conclusions d’une enquête diligentée par la secrétaire perpétuelle Sara Danius à la suite de la révélation, en novembre 2017, des accusations d’agressions sexuelles portées par dix-huit femmes contre Jean-Claude Arnault, époux de l’académicienne Katarina Frostenson. L’enquête révèle également que l’espace culturel que le couple dirige à Stockholm est subventio […] Lire la suite

2017

11-29 septembre 2017
Suède. Organisation de grandes manœuvres militaires.

Du 11 au 29 se déroulent de grandes manœuvres militaires, les premières de cette ampleur depuis 1993, qui mobilisent la moitié des effectifs de l’armée aux côtés de soldats danois, finlandais, norvégiens, estoniens, lettons, lituaniens, américains et français. Le scénario de l’opération Aurora est celui d’une attaque éclair venant de l’est. Du 14 au 20, la Russie et la Biélorussie mènent des manœu […] Lire la suite

27 juillet 2017
Suède. Démission de deux ministres après la révélation d’une affaire de cybersécurité.

Le chef du gouvernement minoritaire, Stefan Löfven, annonce la démission de la ministre des Transports Anna Johansson et de celui de l’Intérieur Anders Ygeman – tous deux sociaux-démocrates – qui étaient visés, avec le ministre de la Défense, par une motion de défiance de l’opposition. Celle-ci faisait suite à la révélation de la défaillance d’un organisme public en matière de cybersécurité, qui a […] Lire la suite

19 mai 2017
Suède. Abandon de la procédure contre Julian Assange.

La justice annonce l’abandon, pour des raisons de forme, de la procédure visant Julian Assange, fondateur du site lanceur d’alertes WikiLeaks. Celui-ci était sous le coup d’un mandat d’arrêt délivré par la justice suédoise qui souhaitait l’entendre dans une affaire de viol présumé remontant à août 2010. Cette même année, WikiLeaks avait entamé la diffusion d […] Lire la suite

7-14 avril 2017
Suède. Attentat terroriste à Stockholm.

Le 7, un camion de livraison volé quelques instants plus tôt remonte à vive allure une rue piétonne du centre-ville de Stockholm, tuant quatre personnes avant de percuter la devanture d’un magasin. Arrêté peu après dans la banlieue nord de la capitale, l’auteur de l’attentat ‒ qui reconnaîtra les faits ‒ est un ressortissant ouzbèke, Rakhmat Akilov, connu des services de renseignement pour ses sym […] Lire la suite

2 mars 2017
Suède. Annonce du rétablissement du service militaire.

Le gouvernement annonce le rétablissement, à compter de 2018, du service militaire qui avait été supprimé en 2010. Cette décision est liée aux difficultés de recrutement que rencontre l’armée, ainsi qu’à la perspective du renforcement de la puissance militaire russe. […] Lire la suite

2014

3-27 décembre 2014
Suède. Accord de gouvernement contre l'extrême droite.

Le 3, le social-démocrate Stefan Löfven, chef d'un gouvernement minoritaire issu des législatives de septembre, annonce la convocation d'élections anticipées en raison du rejet de son projet de budget. Rompant avec une pratique parlementaire habituelle, l'extrême droite des Démocrates de Suède (S.D.) a voté pour le texte alternatif présenté par l'opposition conservatrice. S.D. menace de faire tomb […] Lire la suite

30 octobre 2014
Suède – Autorité palestinienne. Reconnaissance de l'État palestinien par Stockholm.

Le décret reconnaissant l'existence de l'État de Palestine est publié. Le nouveau Premier ministre Stefan Löfven l'avait annoncé dès son discours de politique générale prononcé le 3. Cent trente-cinq États reconnaissent la Palestine, mais la Suède est le premier pays membre de l'Union européenne – et le premier grand pays occidental – à le faire. Certains des Vingt-Huit, notamment des pays de l'an […] Lire la suite

14 septembre 2014
Suède. Victoire de l'opposition sociale-démocrate aux élections législatives.

Le 14, le Parti social-démocrate de Stefan Löfven remporte les élections législatives, avec 31 p. 100 des suffrages et 113 sièges sur 349. Il devance le Parti modéré (conservateur) du Premier ministre sortant Fredrik Reinfeldt – au pouvoir depuis 2006 –, qui enregistre un grave revers avec 23,3 p. 100 des voix et 84 élus. Le principal bénéficiaire du scrutin est le parti des Démocrates suédois (ex […] Lire la suite

2013

19-25 mai 2013
Suède. Émeutes dans la banlieue de Stockholm.

À partir du 19, à Husby, un quartier défavorisé de la banlieue de Stockholm peuplé majoritairement d'immigrés, des affrontements violents opposent de jeunes émeutiers à la police. De nombreux véhicules sont incendiés. La situation s'était tendue après la mort d'un homme d'origine portugaise tué par des policiers qui le trouvaient menaçant, lors d'une intervention dans le quartier, le 13. Le 25, le […] Lire la suite

2010

11 décembre 2010
Suède. Attentat à Stockholm.

Le 11, deux explosions se produisent dans les rues commerçantes du centre de Stockholm, celle d'une voiture, puis celle d'une charge d'explosifs portée par un kamikaze présumé, qui est tué. Un courriel envoyé quelques minutes avant l'attentat à la Säpo, les services de renseignement, et à l'agence de presse T.T. dénonçait la présence de soldats suédois en Afghanistan et l'indifférence des autorité […] Lire la suite

7-16 décembre 2010
Royaume-Uni. Arrestation temporaire de Julian Assange.

Le 7, Julian Assange, le fondateur du site Internet d'informations WikiLeaks, contre qui la justice suédoise a lancé un mandat d'arrêt européen en vue de l'entendre dans le cadre de deux affaires d'agressions sexuelles, se livre à la police britannique et est placé en détention. Julian Assange, dont le site a récemment mis en ligne, notamment, des milliers de documents diplomat […] Lire la suite

19 septembre-5 octobre 2010
Suède. Entrée de l'extrême droite au Parlement.

La formation d'extrême droite des Démocrates de Suède, créée en 1988 et dirigée par Jimmie Åkesson, qui a fait de l'immigration, de la criminalité et de la défense des personnes âgées les thèmes de sa campagne, entre au Parlement à l'occasion des élections législatives, en obtenant 5,7 p. 100 des voix et 20 députés sur 349. Le Parti conservateur (ou Parti du rassemblement modéré) du Premier minist […] Lire la suite

2006

17 septembre-5 octobre 2006
Suède. Victoire de l'opposition conservatrice aux élections législatives.

Le 17, l'Alliance de centre droit, dirigée par le président du Parti du rassemblement modéré (conservateur) Fredrik Reinfeldt, remporte les élections législatives. Rassemblant conservateurs, libéraux, centristes et chrétiens-démocrates, elle obtient 48,2 p. 100 des suffrages et 178 sièges sur 349, contre 46,1 p. 100 et 171 élus pour le Parti social-démocrate allié aux Verts et au Parti de gauche.  […] Lire la suite

25 juillet 2006
Suède. Incident dans une centrale nucléaire.

Un incident qualifié de « sérieux » par l'autorité suédoise de contrôle de l'énergie nucléaire survient dans l'un des trois réacteurs de la centrale de Forsmark, située à une centaine de kilomètres au nord de Stockholm. Un dysfonctionnement du système d'alimentation électrique externe en est à l'origine, entraînant l'arrêt du réacteur. L'incident est classé au niveau deux sur l'échelle internation […] Lire la suite

2003

10-24 septembre 2003
Suède – Union européenne. Assassinat du ministre des Affaires étrangères et rejet de l'euro par référendum.

Le 10, Anna Lindh, ministre des Affaires étrangères, est mortellement blessée à coups de couteau, alors qu'elle se trouvait dans un grand magasin de Stockholm sans garde du corps. Anna Lindh était considérée comme la candidate la plus sérieuse à la succession du Premier ministre social-démocrate Göran Persson. Cet attentat survient quelques jours avant le référendum sur l'adoption de l'euro, qu'el […] Lire la suite

2002

15 septembre 2002
Suède. Victoire des sociaux-démocrates aux élections législatives.

Le 15, le Parti social-démocrate du Premier ministre Göran Persson remporte les élections législatives, avec 39,9 p. 100 des suffrages et 144 sièges sur 349 au Parlement (+ 13 par rapport au scrutin d'octobre 1998). Ses alliés de la majorité parlementaire, le Parti de gauche (ex-communiste) et les Verts, obtiennent, respectivement, 30 élus (— 13) avec 8,4 p. 100 des voix et 17 députés (+ 1) avec 4 […] Lire la suite

2000

21-25 avril 2000
France – Corée du Sud – Suède. Entrée de Renault dans le capital de firmes automobiles étrangères.

Le 21, le groupe français Renault parvient à un accord avec les créanciers du troisième constructeur sud-coréen, Samsung Motors, mis en liquidation en juin 1999, en vue du rachat de 70 p. 100 de son capital pour un montant de 562 millions de dollars. Renault est le premier constructeur automobile étranger à pénétrer sur le marché sud-coréen, qui est en pleine reprise. Renault poursuit ainsi l'inte […] Lire la suite

10-11 avril 2000
France – Suède. Visite du président Jacques Chirac en Suède.

Les 10 et 11, Jacques Chirac effectue la première visite d'État d'un président français à Stockholm depuis 1984. Prônant le « retour à des relations normales et affectives », sans évoquer la polémique provoquée par la décision française, en 1995, de reprendre les essais nucléaires, Jacques Chirac met en avant l'identité de vue entre Paris et Stockholm au sujet de l'Union européenne, que la France  […] Lire la suite

19-28 janvier 2000
Suède. Forum international sur la Shoah.

Le 19, le Premier ministre, Göran Persson, critique, à la tribune du Parlement, le comportement des autorités – neutres – de son pays durant la Seconde Guerre mondiale. Celles-ci, déclare-t-il, « ont échoué tant dans leurs actions que dans leur prise de responsabilités ». C'est la première fois que l'attitude du gouvernement de l'époque est ainsi dénoncée dans un discours officiel.Du 26 au 28 se t […] Lire la suite

1999

28 janvier 1999
États-Unis – Suède. Achat des activités automobiles de Volvo par Ford.

Le groupe américain Ford annonce l'achat des activités automobiles du suédois Volvo pour 6,5 milliards de dollars. Deuxième constructeur américain derrière General Motors, Ford devient ainsi le numéro deux en Europe derrière Volkswagen. En décembre 1993, les actionnaires de Volvo avaient refusé la fusion avec le français Renault. […] Lire la suite

1998

20 septembre 1998
Suède. Revers pour les sociaux-démocrates aux élections législatives.

Le Parti social-démocrate subit un revers lors des élections législatives, tout en demeurant largement la première formation du royaume. Avec 36,6 p. 100 des suffrages (— 8,8 p. 100 par rapport au précédent scrutin de septembre 1994), il n'obtient que 131 élus (— 31) sur 349. La formation du Premier ministre Göran Persson pâtit de la politique d'austérité imposée par la majorité au pouvoir depuis  […] Lire la suite

1996

27-31 août 1996
Suède. Premier Congrès mondial contre l'exploitation sexuelle des enfants.

Du 27 au 31, les représentants de cent vingt-six pays et d'une cinquantaine d'organisations internationales et non gouvernementales participent, à Stockholm, au premier Congrès mondial contre l'exploitation sexuelle d'enfants à des fins commerciales organisé par le gouvernement suédois, le Fonds des Nations unies pour l'enfance (U.N.I.C.E.F.) et une association de lutte contre la prostitution enfa […] Lire la suite

15-21 mars 1996
Suède. Remplacement du Premier ministre Ingvar Carlsson par Göran Persson.

Le 15, le Parti social-démocrate au pouvoir élit à sa tête le ministre des Finances Göran Persson, artisan de la politique d'austérité. Il remplace le Premier ministre Ingvar Carlsson qui avait annoncé en juillet 1995 sa volonté de se retirer de la scène politique à mi-mandat.Le 21, le Parlement élit Göran Persson au poste de Premier ministre. […] Lire la suite

1994

13 novembre 1994
Suède – Union européenne. Ratification de l'adhésion à l'Union européenne.

Après les Autrichiens en juin et les Finlandais en octobre, les Suédois se prononcent par référendum, à 52,2 p. 100 des votants, en faveur de l'adhésion de leur pays à l'Union européenne. Décidée par les Douze en mars et signée en juin, celle-ci doit prendre effet le 1er janvier 1995. Le taux de participation élevé – 82,4 p. 100 – et la faible majorité dégagée en faveur de l […] Lire la suite

18-21 septembre 1994
Suède. Victoire de l'opposition sociale-démocrate aux élections législatives.

Le 18, au terme d'une campagne axée sur des questions économiques et dont l'Europe était absente, le Parti social-démocrate d'Ingvar Carlsson remporte les élections législatives avec 45,4 p. 100 des suffrages (+ 7,7 p. 100 par rapport au scrutin de septembre 1991) et 162 élus (+ 24) sur 349. Le Parti conservateur du Premier ministre Carl Bildt se maintient avec 22,3 p. 100 (+ 0,4 p. 100) des voix  […] Lire la suite

1er-29 mars 1994
Union européenne. Adhésion de l'Autriche, de la Finlande, de la Norvège et de la Suède, et compromis sur les règles de vote au sein du futur Conseil.

Le 1er, les Douze parviennent, à Bruxelles, à un accord avec la Suède, la Finlande et l'Autriche sur l'adhésion de ces pays à l'Union européenne à compter du 1er janvier 1995. La Suède obtient des concessions sur le montant de sa contribution au budget communautaire, la Finlande au sujet du classement de ses régions nordiques en zones défavorisées et l […] Lire la suite

1993

2 décembre 1993
France – Suède. Échec de la fusion Renault-Volvo.

Le 2, le conseil d'administration du constructeur suédois Volvo rejette le projet de fusion conclu en septembre avec le français Renault. Le président de Volvo Pehr Gyllenhammar, artisan du projet, démissionne. La fronde des actionnaires de la firme suédoise ajoutée à la réticence d'une partie de la direction groupée derrière le directeur général Sören Gyll avait entraîné, dès novembre, une modifi […] Lire la suite

6 septembre 1993
France – Suède. Annonce de la fusion entre Renault et Volvo.

Après la signature d'un accord de coopération en septembre 1990 et l'échange de participations en janvier 1991, les groupes Renault et Volvo scellent leur fusion qui sera effective le 1er janvier 1994. Le constructeur français détiendra 65 p. 100 de la nouvelle société anonyme, et le constructeur suédois, 35 p. 100. Le directoire de Renault-Volvo sera présidé par Louis Schwe […] Lire la suite

1992

8-20 septembre 1992
Suède. Consensus autour du plan de rigueur.

Le 8, confrontée à la tourmente monétaire qui frappe les marchés européens, la banque centrale porte son taux d'intervention de 16 à 24 p. 100 – taux record –, puis à 75 p. 100 le 9, afin de décourager la spéculation. Ce taux sera porté le 16 à 500 p. 100.Le 20, le gouvernement conservateur minoritaire de Carl Bildt présente le plan d'austérité le plus sévère depuis la fin de la Seconde Guerre mon […] Lire la suite

1991

15 septembre-4 octobre 1991
Suède. Défaite des sociaux-démocrates aux élections législatives.

Le 15, les élections législatives confirment les sondages qui montraient que le gouvernement sortant d'Ingvar Carlsson serait battu. En effet, à gauche, les sociaux-démocrates, au pouvoir depuis 1982, et menés par le Premier ministre, tout en restant la principale force politique du pays, marquent un net recul avec 38,2 p. 100 des voix (— 5 p. 100) et cent trente-huit des trois cent quarante-neuf  […] Lire la suite

14 juin 1991
Suède – C.E.E. Demande d'adhésion de la Suède à la C.E.E.

Ingvar Carlsson, Premier ministre social-démocrate, annonce devant le Parlement la candidature suédoise à l'adhésion à la C.E.E. Prise dès octobre 1990, et approuvée par les parlementaires en décembre, cette décision fait suite au revirement des sociaux-démocrates, qui abandonnent ainsi l'idée que l'appartenance à la Communauté européenne serait incompatible avec la neutralité du pays. La demande  […] Lire la suite

1990

15-26 février 1990
Suède. Brève crise gouvernementale après le rejet de mesures d'austérité.

Le 15, le Parlement repousse, par cent quatre-vingt-dix voix contre cent cinquante-trois, un plan d'austérité présenté par le gouvernement social-démocrate minoritaire de Ingvar Carlsson. Prévoyant un blocage immédiat et total des prix, des salaires, des loyers et des impôts locaux pour deux ans, ainsi que l'interdiction temporaire des grèves dans les services publics, ce plan, destiné à lutter co […] Lire la suite

1988

18 septembre 1988
Suède. Élections législatives

Six millions trois cent mille électeurs se rendent aux urnes pour élire les trois cent quarante-neuf députés du Parlement (Riksdag) renouvelables tous les trois ans, ainsi que les conseils municipaux et généraux. Avec 43,6 p. 100 des voix (— 1 p. 100) et 157 élus (— 2), le Parti social-démocrate du Premier ministre Ingvar Carlsson reste, de loin, la première formation politique du pays. Le Parti c […] Lire la suite

13 janvier 1988
Suède – U.R.S.S. Accord sur le partage des zones économiques en mer Baltique

Au terme d'une visite officielle de trois jours à Stockholm, le Premier ministre soviétique Nikolaï Ryjkov signe avec son homologue suédois Ingvar Carlsson un accord concernant le partage des zones économiques en mer Baltique. Ce compromis, intervenant au terme de dix-neuf années de négociations, attribue à la Suède 75 p. 100 de la « zone blanche », créée conformément à la convention sur le droit  […] Lire la suite

1987

10 août 1987
Suède – Suisse. Accord entre Brown Boveri et Cie et A.S.E.A. dans la construction électrique

Les groupes suisse Brown Boveri et Cie (B.B.C.) et suédois A.S.E.A. annoncent la fusion de leurs secteurs construction électrique. Chaque groupe possédera 50 p. 100 de la nouvelle entité, qui, avec un chiffre d'affaires annuel d'environ 100 milliards de francs français et 160 000 employés, sera l'une des plus grandes du monde et pourra concurrencer Siemens (R.F.A.), Hitachi  […] Lire la suite

23 avril 1987
France – Suède. Vente de la C.G.C.T. à Ericsson

Édouard Balladur annonce que le gouvernement a choisi le groupe suédois Ericsson pour racheter, en association avec Matra, la Compagnie générale de constructions téléphoniques (C.G.C.T.), ancienne filiale d'I.T.T. nationalisée en 1982. Cette décision, prise au plus haut niveau après plusieurs mois d'hésitation, mécontente les candidats évincés, l'américain A.T.T. et l'allemand Siemens. Ericsson de […] Lire la suite

1986

12-19 mars 1986
Suède. Élection d'Ingvar Carlsson au poste de Premier ministre

Le 12, Ingvar Carlsson, président du Parti social-démocrate suédois et chef du gouvernement par intérim en remplacement d'Olof Palme, assassiné le 28 février, est élu Premier ministre par la Chambre unique du Parlement (Riksdag), où il obtient 178 voix (socialistes et communistes), les 171 élus de l'opposition s'abstenant.Le 13, le nouveau Premier ministre constitue son gouvernement : tous les min […] Lire la suite

28 février 1986
Suède. Assassinat du Premier ministre Olof Palme

Le 28, Olof Palme, Premier ministre social-démocrate, de 1969 à 1976 et depuis 1982, est tué d'un coup de feu alors qu'il rentrait chez lui, à pied, sans garde du corps, après avoir été au cinéma dans le centre de Stockholm. Sa femme, qui l'accompagnait, est légèrement blessée. L'auteur de l'attentat réussit à s'enfuir. Tandis que les habitants de la capitale, bouleversés, commencent à défiler sur […] Lire la suite

1985

15 septembre 1985
Suède. Élections législatives

Au terme d'une campagne électorale centrée sur la fiscalité, l'État-providence et la politique familiale, les 6 300 000 électeurs suédois sont appelés à renouveler les 349 députés du Riksdag, ainsi que 284 conseils municipaux et 24 conseils généraux. 255 000 travailleurs étrangers résidant en Suède depuis plus de trois ans peuvent participer aux scrutins régionaux. Avec 44,9 p. 100 des suffrages,  […] Lire la suite

2-20 mai 1985
Suède. Concessions du gouvernement aux fonctionnaires

Le 2, quelque vingt mille agents des services publics, affiliés au syndicat T.C.O.-S. (syndicat des agents de l'État), entament une grève illimitée qui paralyse rapidement le trafic ferroviaire et aérien, les douanes, les postes, etc. Ils entendent ainsi obtenir une revalorisation de 3,1 p. 100 de leurs salaires, correspondant au retard pris, en 1984, par rapport aux salaires du secteur privé. Une […] Lire la suite

1984

14-18 mai 1984
France – Norvège – Suède. Voyage du président François Mitterrand en Scandinavie

Le 14, François Mitterrand arrive à Oslo pour une visite de quarante-huit heures en Norvège. Accueilli par le roi Olaf V, le président de la République française s'attache, au cours de ce séjour, à favoriser le développement des relations bilatérales et à préciser ses vues sur les rapports Est-Ouest. Du 16 au 18, c'est au tour de la capitale suédoise d'accueillir François Mitterrand. Celui-ci s'en […] Lire la suite

1982

7-22 octobre 1982
Suède. Débuts du gouvernement d'Olof Palme

Le 7, les députés suédois désignent Olof Palme (social-démocrate) comme chef du gouvernement, après sa victoire aux élections du 19 septembre.Le 8, jour même de l'installation de son cabinet, homogène et minoritaire, le nouveau Premier ministre décide de dévaluer la couronne suédoise de 16 p. 100 et d'accompagner cette mesure d'un blocage des prix à la consommation. Les investissements productifs  […] Lire la suite

19 septembre 1982
Suède. Victoire des sociaux-démocrates aux élections législatives

Le Parti social-démocrate, conduit par Olof Palme, obtient 45,9 p. 100 des suffrages aux élections législatives, et emporte 166 sièges au Parlement, améliorant de 2,7 p. 100 et de 12 sièges son score de 1979. Il devra pourtant compter sur l'appui communiste (5,6 p. 100 des voix, 20 sièges) pour atteindre la majorité absolue au Parlement qui est de 175 sièges. Les partis bourgeois obtiennent 45 p.  […] Lire la suite

1981

27-30 octobre 1981
Suède – U.R.S.S. Échouage d'un sous-marin soviétique sur la côte suédoise

Le 27, un sous-marin soviétique de type Whisky s'échoue dans l'archipel de Karlskrona, à dix kilomètres à l'intérieur des eaux territoriales suédoises, dans une zone militaire protégée.Le 29, un autre sous-marin non identifié est repéré à quelques kilomètres du lieu de l'échouage.Après « la plus grave violation des eaux territoriales nationales depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale » Stockho […] Lire la suite

14 septembre 1981
Suède. Dévaluation de la couronne et mesures d'austérité

Le gouvernement annonce une série de mesures d'austérité destinées à freiner l'augmentation du déficit budgétaire, qui atteint près de 11 p. 100 du P.I.B. La couronne suédoise est dévaluée de 10 p. 100, afin de stimuler les exportations ; la T.V.A. sera ramenée de 23,46 à 20 p. 100 le 1er novembre, les prix sont gelés jusqu'à la fin de l'année. Ces décisions visent également […] Lire la suite

4-22 mai 1981
Suède. Crise gouvernementale

Le 4, les huit ministres conservateurs du gouvernement de coalition (dont le chef de file et ministre de l'Économie Gösta Bohman) remettent leur démission au Premier ministre Thorbjörn Fälldin. Ils s'estiment trompés par leurs partenaires centristes et libéraux qui ont négocié avec l'opposition social-démocrate d'Olof Palme un projet de réforme fiscale, auquel s'opposait le ministre de l'Économie. […] Lire la suite

— Universalis