MAURICE, chronologie contemporaine

 

2018

17-23 mars 2018
Maurice. Démission de la présidente Ameenah Gurib-Fakim.

Le 17, la présidente Ameenah Gurib-Fakim, impliquée dans une affaire de détournement de fonds, annonce sa démission.Le 23, le vice-président Barlen Vyapoory la remplace par intérim. Le poste de président est largement honorifique. […] Lire la suite

2017

23 janvier 2017
Maurice. Démission du Premier ministre Anerood Jugnauth.

Le Premier ministre Anerood Jugnauth, qui a longtemps occupé la tête du gouvernement ou de l’État depuis 1982, présente sa démission à la présidente Ameenah Gurib-Fakim. En application de la Constitution, celle-ci nomme pour le remplacer son fils Pravind Jugnauth qui est le chef du Mouvement socialiste mauricien, principal parti de la coalition gouvernementale. Anerood Jugnauth demeure ministre de […] Lire la suite

2015

4 juin 2015
Maurice. Élection d’Ameenah Gurib-Fakim à la présidence.

Le Parlement élit à l’unanimité Ameenah Gurib-Fakim au poste honorifique de président de la République. Elle est la première femme à occuper ce poste de plein exercice. Elle succède à Kailash Purryag, démissionnaire.  […] Lire la suite

2014

10-17 décembre 2014
Maurice. Alternance électorale.

Le 10, l'Alliance Lepep menée par Anerood Jugnauth, qui regroupe le Mouvement socialiste militant, le Parti mauricien social-démocrate et Muvman Liberater, remporte les élections législatives, avec 49,8 p. 100 des suffrages et 51 sièges sur 69. La coalition – également de centre gauche – composée du Parti travailliste et du Mouvement militant mauricien, et dirigée par le Premier ministre Navin Ram […] Lire la suite

2005

3-5 juillet 2005
Maurice. Victoire de l'opposition aux élections législatives.

Le 3, l'Alliance sociale, coalition d'opposition regroupant six partis, remporte la majorité absolue lors des élections législatives, avec 38 sièges sur 68 (+ 32 par rapport au précédent scrutin de septembre 2000). La coalition du Mouvement socialiste militant-Mouvement militant mauricien du Premier ministre Paul Bérenger n'obtient que 22 élus (— 32). L'Organisation du peuple de Rodrigues conserve […] Lire la suite

1995

20-30 décembre 1995
Maurice. Victoire de l'opposition aux élections législatives.

Le 20, l'alliance de l'opposition, composée du Parti travailliste mauricien de Navin Ramgoolam et du Mouvement militant mauricien de Paul Bérenger remporte les soixante sièges en jeu lors des élections législatives. La coalition au pouvoir – formée par le Mouvement socialiste militant et le Renouveau militant mauricien –, dirigée par Anerood Jugnauth, Premier ministre depuis 1982, ne sera pas repr […] Lire la suite

1991

15-28 septembre 1991
Maurice. Victoire de la gauche aux élections législatives.

Le 15, la large victoire de l'Alliance gouvernementale (gauche) aux élections législatives constitue un véritable plébiscite pour la politique libérale de sir Anerood Jugnauth, Premier ministre depuis 1982. La coalition, composée du Mouvement socialiste mauricien de sir Jugnauth et du Mouvement militant mauricien de Paul Bérenger, remporte cinquante-sept des soixante-deux sièges à pourvoir. L'Alli […] Lire la suite

1990

11-15 juin 1990
France. Tournée du président François Mitterrand dans l'océan Indien.

Le 11, François Mitterrand entame aux Seychelles une tournée de cinq jours dans l'océan Indien. À Victoria, il réaffirme que Paris reste à l'écoute du Tiers Monde et « qu'il ne peut pas y avoir de démocratie sans développement ».Le 12, à Port-Louis, le président français rend un hommage appuyé à la « démocratie scrupuleuse » de l'île Maurice.Le 13, à Moroni, il demande au président des Comores d'« […] Lire la suite

1987

30 août 1987
Maurice. Victoire de la coalition au pouvoir aux élections législatives anticipées

Des élections législatives anticipées ont lieu à l'île Maurice. Le Premier ministre sortant, Aneerood Jugnauth, avait dissous le Parlement le 3 juillet, après la découverte d'un trafic de drogue impliquant plusieurs députés de la majorité, l'Alliance gouvernementale. Malgré ce handicap, et malgré l'incertitude résultant de la complexité de la société mauricienne (Indiens, Chinois, Noirs, Blancs, C […] Lire la suite

1983

21 août 1983
Maurice. Victoire du Premier ministre Aneerood Jugnauth aux élections législatives

Aneerood Jugnauth, avocat hindou et Premier ministre sortant, remporte, à la tête d'une coalition tripartite, les élections législatives avec 51 p. 100 des voix du demi-million d'électeurs, soit 41 des 60 sièges à pourvoir. Paul Bérenger, Blanc issu de la minorité franco-mauricienne, chef historique du Mouvement militant mauricien et ancien ministre des Finances, est battu dans sa circonscription, […] Lire la suite

1982

10-14 décembre 1982
France – Maurice – Malaisie. Voyage du Premier ministre Pierre Mauroy à la Réunion, à l'île Maurice et en Malaisie

Le 10, Pierre Mauroy arrive à Saint-Denis de la Réunion. Ce voyage est l'occasion de confirmer les mesures d'aide financière et fiscale en faveur des investissements dans les D.O.M.-T.O.M., et de réaffirmer que l'essentiel du projet de loi sur la décentralisation sera maintenu.Le 11, Pierre Mauroy fait une brève escale à l'île Maurice : c'est le premier contact du chef du gouvernement français ave […] Lire la suite

11-15 juin 1982
Maurice. Victoire électorale de la gauche

Le 11, la coalition de gauche, qui comprend le Mouvement militant mauricien (M.M.M.) et le Parti socialiste mauricien (P.S.M.), remporte une écrasante victoire électorale en enlevant les 60 sièges du Parlement. Le grand perdant de ces élections est sir Seewoosagur Ramgoolam, chef du gouvernement travailliste sortant et père de l'indépendance.Le 15, le nouveau gouvernement présidé par Aneerood Jugn […] Lire la suite

— Universalis