Sébastien LEMERLE

docteur en sciences sociales, maître de conférences en sociologie à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense

BIOLOGISME

  • Écrit par 
  • Carole REYNAUD-PALIGOT, 
  • Sébastien LEMERLE
  •  • 2 772 mots

Le biologisme peut être défini comme une tendance à ramener l’explication des phénomènes humains, qu’ils soient psychologiques ou sociaux, à des facteurs biologiques. Cette manière de penser a une histoire étroitement liée à l’essor de la biologie moderne ainsi qu’à celui des premières tentatives de penser scientifiquement la société. Mais elle a aussi forte […] Lire la suite