Michel CIMENT

maître de conférences à l'université de Paris-VII, membre du comité de rédaction de la revue Positif

EYES WIDE SHUT (S. Kubrick)

  • Écrit par 
  • Michel CIMENT
  •  • 1 013 mots

Chaque film de Stanley Kubrick, lorsqu'il est apparu pour la première fois sur les écrans, a déconcerté nombre de spectateurs et en particulier les critiques. Eyes Wide Shut (1999) n'a pas failli à la règle, d'autant qu'il s'est avéré impossible pour les commentateurs d'exprimer ce qu'ils pensaient et ressentaient sans prendre en […] Lire la suite