Jean-Louis CAUSSOU

directeur de l'Opéra de Nantes

ROSSINI GIOACCHINO

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS, 
  • Jean-Louis CAUSSOU
  •  • 2 075 mots

On a écrit qu'entre Gluck et Wagner tout le drame musical est l'œuvre de Rossini. Il n'en faut pas sourire. On ne doit pas, en effet, mésestimer une œuvre pour laquelle Wagner professait la plus grande admiration. « Il restera de moi, disait Rossini, le troisième acte d'Otello, le deuxième de Guillaume Tell et tout Le Barbier de Séville.  […] Lire la suite