BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

RÉVOLUTION ISLAMIQUE IRANIENNE (1979)

Média

Média de cet article dans l'Encyclopædia Universalis :

 

Révolution islamique en Iran, 1979En 1979 disparaît en Iran le régime mis en place depuis 1941 par Muhammad Reza Pahlavi, qui a pris en 1967 le titre de shahinshah (roi des rois) à la manière des princes perses de l'Antiquité. Le régime autoritaire qu'il dirige est soutenu par les États-Unis. Une redoutable police politique (la Savak) réprime férocement toute opposition. Le shah bénéficie des royalties que lui versent les compagnies occidentales à qui il a confié l'extraction du pétrole. L'émergence d'une bourgeoisie d'affaires aux exigences politiques et économiques croissantes et d'une opposition d'inspiration religieuse chiite et populaire remet en cause les fondements du régime. La propagande, menée par l'ayatollah Khomeyni de l'étranger où il vit en exil depuis quinze ans, reçoit un écho de plus en plus favorable dans la société iranienne. En 1978, des grèves paralysent le pays ; la rue contraint le shah à renoncer au pouvoir et à s'exiler le 16 janvier 1979. L'ayatollah Khomeyni rentre alors de Neauphle-le-Château, dans la banlieue parisienne, où il vivait en exil. Accueilli triomphalement à Téhéran, il instaure une république islamique nationaliste, anticapitaliste, antisioniste et anti-impérialiste, dont la législation s'inspire de la charia (la loi islamique).

Révolution islamique en Iran, 1979Vidéo

Révolution islamique en Iran, 1979En septembre 1978, la contestation du régime de Reza Palhavi, le shah d'Iran, s'intensifie. L'armée et la police secrète, la Savak, répriment les émeutes dans le sang, en vain. Le mouvement prend de l'ampleur et la grève générale est déclenchée en décembre. Le chaos s'installe tandis que, depuis la…

Crédits: Pathé Consulter

Pascal BURESI

Pour citer cet article

Pascal BURESI, « RÉVOLUTION ISLAMIQUE IRANIENNE (1979)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-islamique-iranienne/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« RÉVOLUTION ISLAMIQUE IRANIENNE (1979) » est également traité dans :

BAKHTIAR CHAPOUR (1914-1991)

Écrit par :  Yann RICHARD

ne se contenterait pas de régner depuis une mosquée de Qom sur les choses spirituelles... Lorsque Khomeyni fit sa rentrée triomphale à Téhéran, le 1er février 1979, après quinze ans d'exil, Bakhtiar ne pouvait plus rien faire : dans les provinces, à Ispahan notamment, le pouvoir était déjà détenu par les comités révolutionnaires. L'effondrement du… Lire la suite
CHIISME ou SHĪ‘ISME

Écrit par :  Henry CORBINYann RICHARD

Dans le chapitre "Khomeynī et la politisation du shī‘isme"  : …  et Yadollāh Sahhābī, le Mouvement pour la Liberté de l'Iran (Nahzat-e Āzādī-e Irān) allie l'héritage nationaliste et libéral de Mosaddeq à un idéal politique islamique. Nombre de ses anciens membres se trouveront, lors de la Révolution islamique, aux premières places, mais parfois aux antipodes dans l'échiquier politique… Lire la suite
IRAK

Écrit par :  Loulouwa AL RACHIDBrigitte DUMORTIERPhilippe RONDOTPierre ROSSI

Dans le chapitre "Les grandes ambitions"  : …  avait dû être instaurée. En juillet 1979, Saddam Hussein, alerté par le succès de la révolution prêchée par l'ayatollah Khomeyni et ne pouvant opérer sur deux fronts, abandonne donc celui de l'Ouest pour accorder toute son attention au Sud, c'est-à-dire vers le Golfe, y rassemblant la totalité de ses moyens. Il peut craindre en effet que les… Lire la suite
IRAN - Histoire et politique

Écrit par :  Christian BROMBERGERUniversalisRobert MANTRAN

Dans le chapitre "La fin du régime impérial"  : …  Bakhtiar et cherchant à empêcher la constitution d'un gouvernement « islamique », au besoin par la force. L'arrivée de l'ayatollah Khomeyni à Téhéran, le 1er février 1979, déclenche le processus ultime : investi spontanément de l'autorité sur le pays, le 5 février il désigne Mehdi Bazargan comme Premier ministre ; en dépit d'une dernière… Lire la suite
IRAN - Société et cultures

Écrit par :  Christian BROMBERGER

Dans le chapitre " Aux sources de la révolution et de la République islamiques"  : …  qui, freinant la croissance économique du pays, engendra une crise de la consommation. C'est dans ce contexte qu'une large fraction de ces couches moyennes se rallia au mouvement de protestation qui devait entraîner la chute du régime du shah. Phénomène essentiellement urbain, la révolution sanctionna donc une crise générale de la société… Lire la suite
L'IRAN AU XXe SIÈCLE - (repères chronologiques)

Écrit par :  Pascal BURESI

1979 Muhammad Reza Pahlavi est contraint à l'exil (janvier). La révolution islamique porte au pouvoir l'ayatollah Khomeyni ; instauration de la république islamique. Les banques et les principales sociétés industrielles sont nationalisées. Occupation de l'ambassade des Etats-Unis (novembre… Lire la suite
ISLAM (La religion musulmane) - L'étude de l'islam et ses enjeux

Écrit par :  Mohammed ARKOUNUniversalis

Dans le chapitre " Aperçus analytiques"  : …  À cet égard, l'expérience iranienne est particulièrement éclairante. Dans un premier temps, le personnel religieux a imprimé une vigoureuse accélération à la révolution, en l'exprimant dans un vocabulaire strictement coranique, ou imāmite, c'est-à-dire en mobilisant un imaginaire social archaïque : les profiteurs du régime… Lire la suite
ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

Écrit par :  Françoise AUBINOlivier CARRÉNathalie CLAYERUniversalisAndrée FEILLARDMarc GABORIEAUAltan GOKALPDenys LOMBARDRobert MANTRANAlexandre POPOVICCatherine POUJOLJean-Louis TRIAUD

Dans le chapitre "En Iran"  : …  En Iran, la grande surprise des années 1978-1979 a été constituée par l'ampleur et la rapidité du mouvement de contestation politique animé par les dirigeants religieux chiites à la tête desquels se trouve l'ayatollah Khomeyni, en exil en Irak, puis en France ; cette opposition, bien structurée, est effective à… Lire la suite
MUḤAMMAD REZA PAHLAVI (1919-1980) shāh d'Iran (1941-1979)

Écrit par :  Jean-Charles BLANC

Muḥammad Reza (Rīza) est le fils aîné de Reza shāh. Élevé à l'École des cadets, il reçoit une éducation française et poursuit ses études en Suisse de 1931 à 1936. À son retour en Iran, son père l'initie à la vie politique et, tout en fréquentant le collège militaire de Téhéran, il se prépare… Lire la suite
PÉTROLE - Économie pétrolière

Écrit par :  Jean-Marie BOURDAIRE

Dans le chapitre "Le deuxième choc (1979-1980) et l'émergence du marché"  : …  la corruption des mœurs et le passage à des sociétés modernes. Elle éclate en 1978, en Iran, avec la grève des travailleurs du pétrole, et atteint son paroxysme au cours de l'hiver de 1978-1979, attisée par l'aide qu'apportent les gouvernements américain et britannique à la révolution islamique qu'ils croyaient républicaine et libérale… Lire la suite
PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

Écrit par :  Nadine PICAUDOUAude SIGNOLES

Dans le chapitre " L'ébranlement iranien"  : …  du chiisme pour mobiliser les masses urbaines. Ajoutons que la singularité de la révolution islamique iranienne réside également dans l'alliance entre une intelligentsia islamo-marxiste très imprégnée de tiers-mondisme, dont Ali Shariati pourrait fournir l'exemple, et un clergé lui-même très divisé entre le… Lire la suite
TALEGHANI MAHMOUD (1911-1979)

Écrit par :  Jean-Pierre DIGARD

Sa libération, le 25 octobre 1978, avec quelque douze cents autres prisonniers politiques, reste l'une des grandes victoires et l'un des moments les plus émouvants de la révolution iranienne (plusieurs centaines de milliers de personnes l'attendent à la porte de la prison et devant son domicile). Dès lors, chef religieux (imām-jome) incontesté de… Lire la suite

Afficher la liste complète (12 références)

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.