BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

QUADRILLE

Danse d'ensemble apparue en France à la fin du xviiie siècle, et que l'on retrouve en Angleterre vers 1815, puis à Berlin vers 1820. Le terme « quadrille » vient de l'italien squadra, qui désigne une compagnie de soldats formée en carré. Dans le quadrille, les danseurs vont par couples et exécutent des figures qui dérivent des contredanses antérieures. Cette danse comprenait ordinairement cinq figures, telles que le pantalon (ou chaîne anglaise), l'été (ou avant-deux), la poule, la pastourelle (quelquefois remplacée par le trénitz), la finale (ou chassé-croisé, parfois remplacé par un galop, ou saint-simonienne, par une boulangère, ou par une corbeille). On appelait quadrille simple celui où la première figure n'était jouée qu'une fois et les quatre suivantes deux fois ; quadrille double, celui qui répétait une fois la première figure et quatre fois les figures suivantes. Philippe Musard (1792-1859), chef d'orchestre au bal des Variétés à Paris, porta le quadrille à son apogée (le Concert Musard, établissement de concerts et de bals, fut organisé aux Champs-Élysées). Le genre connut de nombreuses variantes : quadrille croisé, quadrille valsé, quadrille américain, quadrille des Lanciers, quadrille russe, quadrille mazurka, quadrille de la Cour, quadrille Clodoche, quadrille du Régent. Signalons qu'à l'Opéra de Paris on désigne par premier et deuxième quadrille les deux derniers rangs de la hiérarchie des danseurs.

Pierre-Paul LACAS

Pour citer cet article

Pierre-Paul LACAS, « QUADRILLE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/quadrille/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.