BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

EAST MICHAEL (1580 env.-1648)

Compositeur et organiste anglais, né vers 1580, mort en 1648 à Lichfield, dans le Staffordshire, Michael East est surtout connu pour ses madrigaux ; sa musique instrumentale est cependant loin d'être négligeable.

Longtemps considéré, à tort, comme un fils de l'imprimeur et éditeur musical Thomas East, Michael East (parfois orthographié Easte, Est ou encore Este) n'en serait qu'un parent éloigné. Il publie ses premiers madrigaux en 1601 – son nom est mentionné comme contributeur (pour Hence Stars) au recueil The Triumphs of Oriana publié cette même année sous l'égide de Thomas Morley –, puis un recueil en 1604 (Madrigales apt for Viols and Voices). Il couronne ses études à l'université de Cambridge par l'obtention d'un titre de bachelor of music en 1606. Il occupe sporadiquement des postes subalternes à la cathédrale d'Ely de 1609 à 1614. À partir de 1618, il vit selon toute vraisemblance à Lichfield (Staffordshire), où il occupe pour un temps la charge de maître des chœurs de la cathédrale. Au fil des ans, ils va publier sept recueils (1604, 1606, 1610, deux en 1618, 1624 et 1638) contenant des madrigaux, des pastorales, des anthems, des villanelles alla napolitana, des fantaisies, des chansons ainsi que des œuvres instrumentales, notamment pour basse de viole. Ses compositions, qui offrent un panorama précieux des goûts musicaux de l'Angleterre de son époque (que l'on pourrait qualifier d'italianisants), longtemps négligées, connaissent un regain de faveur depuis les années 1980, grâce notamment aux études de la musicologue américaine Joan Adeline Evans.

Universalis

Pour citer cet article

E.U., « EAST MICHAEL (1580 env.-1648)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-east/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.