BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

1925 19e Tour de France

1.  Départ

Paris (Le Vésinet), 21 juin

2.  Arrivée

Paris (Parc des Princes), 19 juillet

3.  Nombre de coureurs au départ

130 (39 coureurs groupés, 91 touristes-routiers)

4.  Nombre de coureurs classés

49

5.  Nombre d'étapes

18

6.  Distance totale

5 430 km

7.  Moyenne du vainqueur

24,820 km/h

8.  Podium

1. Ottavio Bottecchia (Italie, équipe Automoto), 219 h 10 min 18 s2. Lucien Buysse (Belgique, équipe Automoto), à 54 min 20 s3. Bartolomeo Aimo (Italie, équipe Alcyon), à 56 min 37 s

9.  La course

L'Italien Ottavio Bottecchia, dernier vainqueur, fait figure de favori au départ du Tour. Sa position semble d'autant mieux assurée qu'il dispose d'équipiers de valeur au sein de la formation Automoto (les Belges Philippe Thys et Lucien Buysse, les Français Francis et Henri Pélissier). L'essentiel de l'opposition (le Luxembourgeois Nicolas Frantz, l'Italien Bartolomeo Aimo, le Français Romain Bellenger...) est réuni dans l'équipe Alcyon.

Ottavio Bottecchia remporte la première étape (Paris-Le Havre, 340 km). Il cède son maillot jaune au Belge Adelin Benoît à l'issue de la troisième étape (Cherbourg-Brest, 405 km), gagnée par le Belge Louis Mottiat. Henri Pélissier abandonne au début de la quatrième étape (Brest-Vannes, 208 km) ; il ne reviendra jamais sur le Tour. Ottavio Bottecchia s'empare définitivement du maillot jaune à l'issue de la neuvième étape (Luchon-Perpignan, 323 km), remportée par Nicolas Frantz.

Dès lors, il n'est plus inquiété. Bien épaulé par son coéquipier Lucien Buysse, vainqueur de deux étapes et qui aurait peut-être pu prétendre à la victoire finale s'il n'avait joué de bonne grâce la course d'équipe, Bottecchia gère son avance et remporte le Tour de France pour la seconde fois consécutivement. Mais cette édition de la Grande Boucle ne s'est guère révélée palpitante.

10.  Le cyclisme cette année-là

Costante Girardengo (Italie) remporte Milan-San Remo (pour la quatrième fois).

Félix Sellier (Belgique) gagne Paris-Roubaix.

Alfredo Binda (Italie) remporte Le Tour de Lombardie.

Pierre LAGRUE

Pour citer cet article

Pierre LAGRUE, « 1925 - 19e Tour de France  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/1925-19e-tour-de-france/

Offre essai 7 jours

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média