Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HONGROISE PEINTURE

Articles

  • ALLEGRO BARBARO. BÉLA BARTÓK ET LA MODERNITÉ HONGROISE 1905-1920 (exposition)

    • Écrit par Gérard DENIZEAU
    • 1 022 mots
    ...confrontations de l’exposition, celle qui concerne les portraits figure au premier rang. En regard des Deux Portraits pour orchestre de Bartók (1907, 1908), le spectateur est ainsi convié à découvrir l’Autoportrait (vers 1908) de Sándor Ziffer, qui semble hésiter entre le symbolisme de Paul Gauguin et...
  • AVANT-GARDE EST-EUROPÉENNE

    • Écrit par Andrzej TUROWSKI
    • 8 086 mots
    Dans la peinture hongroise, la déformation cubiste a été presque totalement soumise à l'expression des couleurs et des formes propres au fauvisme. Dans les œuvres de Valéria Dénes (1877-1915), Sándorné Galimberti (1883-1915), dans la peinture de János Kmetty (1889-1975), József Nemes-Lampérth...
  • MOHOLY-NAGY LÁSZLÓ (1895-1946)

    • Écrit par Marcella LISTA
    • 2 374 mots
    ...série de peintures et de gravures Glassarchitektur commencée par Moholy-Nagy en 1922 présente une étroite affinité d'esprit avec ce principe. Dans Composition Q VIII (1922, huile sur toile, 96 cm × 75 cm, Museum des XX. Jahrhunderts, Vienne), par exemple, l'artiste hongrois élabore un équilibre...
  • REIGL JUDIT (1923-2020)

    • Écrit par Camille VIÉVILLE
    • 866 mots

    Au centre de l’œuvre inclassable de Judit Reigl se trouve le corps : le corps représenté, parfois, le corps de l’artiste, toujours, le corps comme « sujet même de la peinture » (Jean-Paul Ameline). Aussi, ses tableaux, y compris les plus évidemment abstraits, portent, jusque dans leur pigment, la...