8-27 septembre 2016Seychelles. Victoire de l'opposition aux élections législatives.

 

Du 8 au 10 se tiennent les élections législatives marquées par la victoire de l’Union démocratique seychelloise, coalition de l’opposition dirigée par Roger Mancienne, qui remporte 49,6 p. 100 des suffrages et 19 sièges sur 33 – le scrutin d’octobre 2011 avait été boycotté par une large partie de l’opposition. Le parti Lepep (« le peuple » en créole) au pouvoir, qui disposait d’une majorité parlementaire depuis 1993, enregistre un lourd revers avec 49,2 p. 100 des voix et 17 élus. Le taux de participation est de 87,5 p. 100.

Le 27, le président et chef du gouvernement James Michel, au pouvoir depuis avril 2004, annonce sa démission. Le vice-président Danny Faure lui succédera le 16 octobre.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  8-27 septembre 2016 - Seychelles. Victoire de l'opposition aux élections législatives. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-27-septembre-2016-victoire-de-l-opposition-aux-elections-legislatives/