Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

8-27 juillet 2015

Chine. Instabilité des marchés boursiers

Le 8, la Bourse de Shanghai enregistre une forte chute, clôturant à – 5,9 p. 100. Avant un premier dévissage des cours enregistré le 12 juin, le principal indice boursier de la place de Shanghai affichait une hausse de 150 p. 100 depuis juillet 2014. À partir du 12 juin, il a perdu 30 p. 100 de sa valeur. Les raisons de cette volatilité résident dans le ralentissement de la croissance et le comportement des petits épargnants – 80 p. 100 des investisseurs à Shanghai – qui se sont reportés sur la Bourse à la suite de la crise du marché immobilier, encouragés par l’autorisation des opérations sur marge qui leur permet d’emprunter auprès des courtiers pour investir.

Le 9, les marchés boursiers rebondissent, réagissant aux mesures strictes imposées par les autorités financières.

Le 15, Pékin annonce une hausse de 7 p. 100, en rythme annuel, de la croissance au deuxième trimestre de 2015, ce qui correspond aux objectifs fixés.

Le 27, l’indice de la Bourse de Shanghai enregistre une nouvelle chute de 8,5 p. 100 – sa plus forte baisse en une seule séance depuis huit ans –, ce qui illustre les limites de la politique de soutien des autorités.

— Universalis

Événements précédents