Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

8-15 novembre 1987

Royaume-Uni. Attentat meurtrier de l'I.R.A. en Irlande du Nord

  • Article mis en ligne le

Le dimanche 8, quelques instants avant la traditionnelle cérémonie à la mémoire des soldats britanniques tués au cours des deux guerres mondiales, une bombe explose à proximité du monument aux morts d'Enniskillen (comté de Fermanagh), faisant onze morts et soixante-trois blessés, dont dix-neuf grièvement, tous civils et protestants pour la plupart. Cet attentat, qui suscite une émotion considérable, intervient peu après la saisie par les douanes françaises, le 30 octobre, au large des côtes bretonnes, à bord du caboteur Eksund II, d'un énorme chargement d'armes de provenance libyenne et qui auraient été destinées à l'I.R.A., l'organisation terroriste républicaine irlandaise.

Le 9, l'I.R.A. reconnaît être à l'origine de l'explosion meurtrière bien qu'elle la « regrette » : elle affirme qu'une « erreur technique » aurait fait sauter la bombe plus tôt que prévu.

Le 15, l'Église catholique irlandaise fait lire pendant la messe dominicale, aussi bien au Nord qu'au Sud, une déclaration des évêques condamnant sévèrement l'I.R.A. et son action.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents