5 juin 2000Îles Salomon. Coup de force

 

À Honiara, un groupe armé attaque la résidence du Premier ministre, Bartholomew Ulufa'alu, qu'il prend en otage. La « Force des aigles de Malaita » reproche au gouvernement de ne pas protéger les ressortissants de l'île de Malaita, installés depuis longtemps sur l'île-capitale de Guadalcanal, et qui subissent les exactions de l'Armée de libération de Guadalcanal. Des affrontements violents opposent les deux factions qui se combattent depuis le début de 1999. Ce coup de force survient moins d'un mois après la prise en otage du Premier ministre des Fidji, qui se poursuit.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  5 juin 2000 - Îles Salomon. Coup de force », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-juin-2000-coup-de-force/