3-29 juillet 2003Russie. Campagne contre l'oligarque Mikhaïl Khodorkovski

 

Le 3, Platon Lebedev, bras droit de Mikhaïl Khodorkovski, dirigeant de Ioukos, le deuxième groupe pétrolier du pays, est arrêté pour escroquerie. Six enquêtes impliquant Ioukos – cinq pour meurtre et tentatives de meurtre et une pour fraude fiscale – sont également en cours.

Le 11, le président du patronat russe, Arkadi Volski, fait part au président Poutine de la position des oligarques – surnom des dirigeants des grandes entreprises russes – qui dénoncent une campagne risquant de détruire la stabilité du pays comme de remettre en cause les résultats des privatisations menées dans les années 1990. Intervenant quelques mois avant les élections législatives de décembre 2003 et présidentielle de mars 2004, les attaques contre Ioukos suscitent une vive émotion dans la classe politique et chez les défenseurs des droits de l'homme, qui dénoncent une « démocratie dirigée ».

Le 29, Vladimir Poutine sort de son silence pour prôner la lutte contre les crimes économiques, dans le respect des droits des personnes mises en cause.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-29 juillet 2003 - Russie. Campagne contre l'oligarque Mikhaïl Khodorkovski », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-29-juillet-2003-campagne-contre-l-oligarque-mikhail-khodorkovski/