24-27 août 2019Nauru. Élections législatives.

 

Le 24, lors des élections législatives, le président de la République Baron Waqa perd son siège de député, ce qui lui interdit de briguer un troisième mandat. Son gouvernement était accusé de nombreuses atteintes à la démocratie. Il n’y a pas de partis politiques dans le pays. Dix des dix-neuf sièges sont occupés par des députés nouvellement élus. La majorité sortante conserve neuf de ses seize sièges. L’opposition sortante perd ses trois élus. Le taux de participation est de 95,8 p. 100.

Le 27, le Parlement élit à la présidence de la République Lionel Aingimea, dont c’est le premier mandat législatif. Celui-ci était opposé au numéro deux du gouvernement sortant David Adeang. Lionel Aingimea formera un gouvernement composé exclusivement de nouveaux élus.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  24-27 août 2019 - Nauru. Élections législatives. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-27-aout-2019-elections-legislatives/