21-25 septembre 1981Belize. Accession à l'indépendance

 

Le 21, l'ancien Honduras britannique, devenu, avec un statut d'autonomie, Belize en 1964, proclame son indépendance. George Price, Premier ministre depuis 1961, reste à la tête du gouvernement. Le Guatemala, qui considère depuis un siècle Belize comme une partie de son territoire, est le seul pays de la communauté internationale à refuser de reconnaître le nouvel État, qui devient, le 25, malgré cette opposition, le cent cinquante-sixième membre de l'O.N.U. Les négociations, qui avaient semblé pouvoir aboutir en mars, à Londres, ont échoué après que les Guatémaltèques eurent exigé d'installer une base navale dans deux îles bélizéennes. Aux termes d'un accord anglo-bélizéen signé à Londres, le 22 juillet, les Britanniques se sont engagés à maintenir des troupes dans ce petit État centre-américain pour une « période appropriée ».

—  Universalis



Pour citer l’article

«  21-25 septembre 1981 - Belize. Accession à l'indépendance », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-25-septembre-1981-accession-a-l-independance/