Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

18 décembre 2019

États-Unis. Mise en accusation du président Donald Trump

Dans le cadre de la procédure de destitution engagée en septembre par la Chambre des représentants à majorité démocrate, et après l’audition publique de nombreux témoins, les députés votent la mise en accusation du président Donald Trump pour abus de pouvoir et entrave au travail du Congrès. Il est le troisième président des États-Unis à être ainsi mis en accusation après Andrew Johnson et Bill Clinton – Richard Nixon avait démissionné quelques jours avant d’être mis en accusation. Donald Trump est accusé d’avoir demandé au président ukrainien Volodymyr Zelensky, en juillet, d’enquêter sur l’ancien vice-président Joe Biden qui est candidat démocrate à l’élection présidentielle de 2020, en échange de l’octroi d’une aide militaire à Kiev. Il revient au Sénat, à majorité républicaine, de juger Donald Trump en janvier. La culpabilité doit y être votée à la majorité des deux tiers.

— Universalis

Événements précédents