Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

18-19 juillet 1991

Mexique. Premier sommet latino-ibérique

  • Article mis en ligne le

À Guadalajara se réunit le premier sommet latino-ibérique auquel assistent une vingtaine de chefs d'État d'Amérique latine, le roi d'Espagne Juan Carlos et le président portugais Mario Soares. Cette réunion, à laquelle les États-Unis ne sont pas invités, vise à promouvoir les relations entre les anciennes colonies espagnoles et portugaises d'outre-Atlantique et leurs anciennes métropoles, qui se posent aussi en médiateurs entre le monde latino-américain et la Communauté européenne. Le sommet aboutit à la création d'un organisme permanent de liaison et à l'adoption d'une déclaration qui réaffirme notamment les principes de souveraineté et de non-ingérence. Seul dirigeant communiste présent, le numéro un cubain Fidel Castro ne profite pas de ce forum pour accepter des réformes démocratiques que le pressent d'engager tant ses voisins latino-américains que les États-Unis ou l'U.R.S.S.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents