15 novembre 2020Asie. Signature d'un accord de libre-échange entre quinze États d'Asie et du Pacifique.

 

À l’issue d’un sommet virtuel de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), quinze États d’Asie et du Pacifique signent un accord de Partenariat régional économique global (Regional Comprehensive Economic Partnership, RCEP) qui constitue le plus vaste accord mondial de libre-échange. Il s’agit de la Chine, du Japon, de la Corée du Sud, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande, en plus des dix pays membres de l’ASEAN (Birmanie, Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande, Vietnam). L’Inde en est absente. Ces pays représentent environ 30 p. 100 du PIB mondial. En janvier 2017, le président américain Donald Trump avait retiré son pays du projet de Partenariat transpacifique (TPP) initié par son prédécesseur Barack Obama, qui visait à établir une zone de libre-échange entre les régions Asie, Pacifique et Amérique. Le Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP, ou CPTPP pour Comprehensive and Progressive Agreement for Trans-Pacific Partnership), finalement signé en mars 2018 par onze pays, est entré en vigueur en décembre de la même année pour ceux qui l’ont ratifié, l’Australie, le Canada, le Japon, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, Singapour et le Vietnam (en janvier 2019).

—  Universalis



Pour citer l’article

«  15 novembre 2020 - Asie. Signature d'un accord de libre-échange entre quinze États d'Asie et du Pacifique. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-novembre-2020-signature-d-un-accord-de-libre-echange-entre-quinze-etats-d-et-du-pacifique/