14-31 août 1991Singapour. Progression de l'opposition au Parlement

 

Le 14, Wee Kim Wee, président de la République, dissout le Parlement et convoque des élections législatives anticipées à la demande du Premier ministre Goh Chok Tong, au pouvoir depuis novembre 1990. Le nouveau chef du gouvernement souhaite obtenir l'aval populaire à la politique réformatrice qu'il a engagée.

Le 31, le Parti d'action du peuple du Premier ministre remporte soixante-dix-sept des quatre-vingt-un sièges à pourvoir (— 3), avec 61 p. 100 des suffrages (contre 63,2 p. 100 en 1988). Le Parti démocratique passe de un à trois sièges, et le Parti des travailleurs obtient un siège. Cette légère poussée de l'opposition est considérée comme un revers par Goh Chok Tong, qui menace de revenir à un régime plus autoritaire.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-31 août 1991 - Singapour. Progression de l'opposition au Parlement », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-31-aout-1991-progression-de-l-opposition-au-parlement/