12 février 1991Chine. Verdict sévère au dernier procès de dissidents du Printemps de Pékin

 

Le procès de quatre intellectuels, considérés comme des instigateurs des événements du printemps de 1989, se termine par des verdicts très lourds. Chen Ziming et Wang Juntao, anciens directeur et rédacteur en chef de L'Hebdomadaire économique, sont condamnés à treize ans de prison, pour s'être livrés à « des activités de conspiration visant à renverser le gouvernement ». Liu Gang, physicien, est condamné à six ans de prison, et le quatrième accusé est relaxé après s'être « repenti ». Les procès des dissidents s'achèvent ainsi avant le 15 février, jour du nouvel an chinois. Parmi les treize condamnés, les plus sévèrement punis sont des récidivistes qui ont refusé de « reconnaître leurs crimes ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12 février 1991 - Chine. Verdict sévère au dernier procès de dissidents du Printemps de Pékin », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-fevrier-1991-verdict-severe-au-dernier-proces-de-dissidents-du-printemps-de-pekin/