BROOKE ZINZAN (1965- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le rugbyman néo-zélandais Zizan Brooke, né le 14 février 1965 à Waiuku, demeure l'un des joueurs emblématiques des All Blacks de la fin des années 1980 et des années 1990. Ce troisième ligne s'inscrivait parfaitement dans le jeu en perpétuel mouvement initié à l'époque par la Nouvelle-Zélande. Dur au combat, il était également très mobile, récupérait de multiples ballons pour lancer immédiatement une contre-attaque meurtrière. Et, si l'occasion lui en était donnée et que les circonstances l'imposaient, il n'hésitait pas à taper un drop !

Zizan Brooke participe en 1987 à la première Coupe du monde de rugby, mais il n'est pas l'un des titulaires de l'équipe, le poste de numéro 8 étant occupé par Wayne Shelford. Lors de la Coupe du monde 1995 en Afrique du Sud, associé en troisième ligne à Josh Kronfeld et Mike Brewer, il réalise un parcours remarquable, mais les All Blacks sont battus en finale par les Springboks (15-12). Vainqueur du Super 12 avec les Auckland Blues en 1996 puis en 1997, Zinzan Brooke met fin à sa carrière internationale la même année, après avoir porté 58 fois le célèbre maillot noir.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « BROOKE ZINZAN (1965- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/zinzan-brooke/