SAGNOL WILLY (1977- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Footballeur français né le 18 mars 1977 à Saint-Étienne. Évoluant au poste d'arrière latéral droit, Willy Sagnol fut un joueur à la technique fine, un intraitable défenseur, mais aussi un contre-attaquant remarquable, capable d'adresser des centres millimétrés à ses attaquants.

Enfant, Willy Sagnol apprend à jouer au football avec son père, un représentant en matériel de chauffage qui entraîne le petit club de Montfaucon-en-Velay (Haute-Loire). Il intègre le centre de formation de l'A.S. Saint-Étienne en 1990, signe son premier contrat professionnel avec les « Verts » en 1995 et fait ses débuts dans le Championnat de France le 27 février 1996. Il rejoint l'A.S. Monaco en 1997. Là, l'entraîneur de l'équipe, Claude Puel, lui fait prendre conscience des efforts nécessaires pour atteindre le plus haut niveau. Willy Sagnol est champion de France avec le club de la principauté en 2000. Il s'engage alors avec le Bayern Munich. Au sein du club bavarois, il s'impose rapidement comme l'indiscutable titulaire du poste d'arrière droit et il va se construire un brillant palmarès : il sera champion d'Allemagne en 2001, 2003, 2005, 2006 et 2008, vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 2003, 2005, 2006 et 2008, remportera la Ligue des champions et la Coupe intercontinentale en 2001. Surtout, sa forte personnalité et ses performances sur le terrain font de lui un des éléments clés de la formation. En 2006, la Juventus Turin veut le recruter. Mais le manager du Bayern, Uli Hoeness, le considère comme un des moteurs du club ; aussi, les dirigeants bavarois triplent son salaire et Sagnol se voit nommé vice-capitaine de l'équipe par l'entraîneur, Felix Magath.

En équipe de France, Willy Sagnol fait ses débuts le 15 novembre 2000, face à la Turquie. Roger Lemerre, le sélectionneur, le retient pour la Coupe du monde 2002, mais il n'est pas titulaire. Avec le repositionnement de Lilian Thuram en défense centrale à l'issue de ce tournoi, Willy Sagnol ambitionne légitimement de succéder à ce dernier au poste d'arrière droit. Mais, pour l'Euro 2004 a [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SAGNOL WILLY (1977- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/willy-sagnol/