Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

UMATILLA

Petite tribu d'Indiens de la région des hauts plateaux au nord-ouest des États-Unis, du groupe linguistique Shahaptin, les Umatilla vivaient sur les rives de la rivière Columbia, dans des villages temporaires dont la taille pouvait varier d'une région à l'autre. À la saison de la pêche, ils quittaient ces villages pour aller vivre dans des campements près des rivières à saumon, car ce poisson leur fournissait l'essentiel de leur nourriture ; ils chassaient certains gibiers et cueillaient des racines et des fruits. On ne trouve aucune trace d'agriculture. Les Umatilla avaient des chefs locaux ; la famille formait l'unité sociale fondamentale et le clan semblait inexistant dans leur organisation sociale. En 1885, ils signèrent un traité avec les États-Unis et s'installèrent dans la réserve umatilla en Oregon. Au début du xxe siècle, on évaluait leur nombre à environ deux cent cinquante personnes. Lors du recensement américain de 2000, ils étaient près de 3 000.

— Agnès LEHUEN

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi