NARCEJAC THOMAS (1908-1998)

Écrivain français, de son vrai nom Pierre Ayraud. Après avoir publié en solitaire plusieurs titres reconnus (La Mort est du voyage, 1948) il s'associe à Pierre Boileau pour une fructueuse collaboration (Celle qui n'était plus, 1952 ; D'entre les morts, 1954 ; Les Magiciennes, 1957 ; Les Louves, 1973). Stricte répartition des tâches : Boileau imagine l'intrigue, tandis que Narcejac lui donne sa structure et son épaisseur romanesque. Quarante-trois romans sont ainsi publiés sous le nom de Boileau-Narcejac, les plus fameux ayant donné lieu à des adaptations au cinéma par Hitchcock (Vertigo) et Clouzot (Les Diaboliques). Le couple Boileau-Narcejac a tenté d'inventer une troisième voie, entre le classique roman policier et le roman noir américain. Il propose également une réflexion sur le genre (Le Roman policier, 1964 ; Une machine à lire : le roman policier, 1975), ainsi que des Mémoires (Tandem, ou trente-cinq ans de suspense, 1986).

—  Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification

Pour citer l’article

« NARCEJAC THOMAS - (1908-1998) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-narcejac/