LAPIDUS TED (1929-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Couturier français. Fils de tailleurs russes émigrés et élève de l'école technique de Tōkyō, Edmond Lapidus, après avoir fait ses débuts chez Dior, ouvre en 1958 avec sa sœur Rose Torrente-Mett sa maison de couture, dont Annabelle Buffet sera un des premiers mannequins. Reconnu pour son souci de modernité et de liberté, il prône dans les années 1960-1970 une mode unisexe et introduit dans la haute couture le blazer, le jeans, la saharienne et le style militaire avec les pattes d'épaule. Il est admis au sein de la chambre syndicale de la couture parisienne en 1964. Fort de sa notoriété, il se lance parmi les premiers dans une politique intensive de licences tout en appliquant à ses vêtements les principes d'une production industrialisée. Durant les années 1980, l'entreprise passe entre les mains de plusieurs propriétaires et en 1989 son fils Olivier, qui jusqu'alors n'avait pas le droit d'utiliser le patronyme de Lapidus pour son propre compte, devient le directeur artistique de la maison de couture. Ted Lapidus se retire du monde de la mode en 2000.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« LAPIDUS TED - (1929-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ted-lapidus/