SASSOON SIEGFRIED (1886-1967)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pendant la Première Guerre mondiale, Sassoon s'engagea et fut officier en France. Ses recueils de poèmes contre la guerre, Le Vieux Veneur (The Old Huntsman, 1917) et Contre-Attaque (Counterattack, 1918) le firent connaître. Son pacifisme déclaré, alors qu'il était titulaire de la croix de guerre et encore dans l'armée, fut d'abord attribué au choc consécutif à ses blessures, et on l'enferma dans une maison de santé ; là, il rencontra Wilfred Owen, autre poète pacifiste, mobilisé comme lui. Owen fut tué au front et Sassoon publia ses œuvres après sa mort. On retiendra parmi les poèmes de Sassoon : « Tous chantaient » (« Everyone Sang »), « Rêveurs » (« Dreamers »), « Eux » (« They »), « Vils Détails » (« Base Details ») et « En moi, passé, présent, futur se rencontrent » (« In Me, Past, Present, Future Meet »). Parmi ses œuvres autobiographiques, on citera Les Mémoires de George Sherston (The Memoirs of George Sherston, 3 vol., 1928-1936) et Le Voyage de Siegfried (Siegfried's Journey, 3 vol., 1945). Dans les vingt dernières années de sa vie, sa poésie prit un ton de plus en plus mystique comme en témoignent Recueil de poèmes (Collected Poems, 1947) et Le Chemin de la paix (The Path to Peace, 1960).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  SASSOON SIEGFRIED (1886-1967)  » est également traité dans :

GEORGIENS POÈTES

  • Écrit par 
  • Henri FLUCHÈRE
  •  • 2 382 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les poètes »  : […] Il n'est guère possible ici de rendre à chacun des georgiens la justice poétique qui lui est due. Les anthologies de Marsh contiennent trente-six noms, celle de Monro, soixante-dix-sept (pas tous du cru), une plus récente, celle de James Reeves, en retient une vingtaine, mais on peut en contester les lacunes. On se contentera de citer quelques noms […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poetes-georgiens/#i_6151

Pour citer l’article

« SASSOON SIEGFRIED - (1886-1967) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/siegfried-sassoon/