SANGLIER

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mammifère puissant, au corps trapu et à la tête massive, vivant dans les massifs forestiers, les broussailles et les maquis d'Europe (à l'exception de l'Irlande et de l'Islande). Classe : Mammifères ; ordre : Artiodactyles ; famille : Suidés.

Le sanglier (Sus scrofa) possède un corps râblé, de très courtes pattes, un museau allongé qui se termine par un groin (ou boutoir) mobile, une courte queue généralement droite et tombante. Son pelage (soies) raide est de couleur brun noir à grise, plus foncée en hiver. Ses deux canines inférieures, ou défenses, à croissance continue et recourbées avec l'âge, sont très développées et tranchantes, s'usant contre les deux canines supérieures ou grès. Chez la femelle, les défenses, appelées alors crochets, restent petites et invisibles la gueule fermée. On connaît quatre autres espèces de sangliers voisines de l'espèce européenne et appartenant au genre Sus : le sanglier à moustaches (S. barbattus), vivant en Malaisie, à Sumatra et à Bornéo ; le sanglier des Célèbes (S. celebensis), espèce menacée ; le sanglier à verrues (S. verrucosus), vivant à Java, aux Célèbes et aux Philippines ; le sanglier nain (S. salvanius), espèce en voie de disparition localisée au nord-ouest de l'Assam (Inde).

La taille du sanglier varie de 1 mètre à 1,80 m de longueur et de 60 à 110 centimètres de hauteur au garrot, et son poids de 150 kilogrammes à 350 kilogrammes, selon la saison et le sexe. Son espérance de vie est de vingt à vingt-cinq ans.

Sociables, les sangliers forment des compagnies, groupes familiaux constitués de femelles (laies) et de leur progéniture. La laie dominante est la plus âgée et la plus massive. Les jeunes mâles (un à deux ans) vivent en périphérie des compagnies. Les vieux mâles sont quant à eux solitaires. Excellents marcheurs, les sangliers parcourent de 2 à 14 kilomètres chaque nuit à la recherche de leur nourriture. Leur territoire est vaste, de 1 200 à 5 000 hectares. En journée, ils se reposent dans de faibles dépressions appelées bauges. Ce sont aussi de bons nageurs mais ils préfèrent se rouler dans la boue (les endroits [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « SANGLIER », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sanglier/