HARBIG RUDOLPH (1913-1944)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le 15 juillet 1939 à Milan, l'athlète allemand Rudolph Harbig réalise un formidable exploit en couvrant le 800 mètres en 1 min 46,6 s (le Britannique Sydney Wooderson avait réalisé 1 min 48,4 s en 1938) ; ce record du monde ne sera amélioré qu'en 1954 par le Belge Roger Moens (1 min 45,7 s). Rudolph Harbig a également battu le record du monde du 400 mètres le 12 août 1939 à Francfort (46 s) et fut champion d'Europe du 800 mètres en 1938 (1 min 50,6 s). Le 5 mars 1944, Rudolph Harbig, qui sert dans les troupes aéroportées, trouve la mort sur le front russe.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « HARBIG RUDOLPH - (1913-1944) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolph-harbig/