ESCARPIT ROBERT (1918-2000)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Universitaire, romancier et « billettiste » du Monde. Normalien, agrégé d'anglais, Robert Escarpit s'est intéressé de façon pionnière à des sujets de sciences humaines et sociales (Sociologie de la littérature, 1958, La Révolution du livre, 1965, Théorie générale de 1'information et de la communication, 1975). À Bordeaux, où s'est déroulée toute sa carrière universitaire, il fut, de 1975 à 1978, président de l'université de Bordeaux-III. Romancier (Le Jeune Homme et la Nuit, 1979 ; Un si beau jour pour mourir, 1992), auteur de livres pour la jeunesse (Les Contes de la Saint-Glinglin,1973 ; Les Reportages de Rouletabosse, 1978), la célébrité lui vint surtout des « billets » qu'il donna au Monde de 1949 à 1979. Il y épingla, avec humour et sagacité, les faits menus ou saillants d'une actualité qu'il faisait voir autrement – quand il n'en montrait pas l'absurdité.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« ESCARPIT ROBERT - (1918-2000) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-escarpit/