RIVALDO RIVALDO VITOR BORBA FERREIRA, dit (1972- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Footballeur brésilien né 19 avril 1972 à Paulista. Rivaldo, évoluant au poste d’attaquant, joue dans les clubs du Santa Cruz F.C. (1990-1992) puis de Mogi Mirim. Mais il découvre le haut niveau aux Corinthians (1993-1994) puis à Palmeiras (1994-1996). Il est champion du monde des moins de vingt ans en 1993, avec l’équipe du Brésil, puis champion du Brésil en 1994, avec les Corinthians.

En 1996, il gagne l'Europe, et évolue au sein du club espagnol du Deportivo La Corogne. Organisateur remarquable, possédant également cette qualité unique de pouvoir faire « basculer » une rencontre, bon tireur de coups francs, il ne tarde pas à charmer les dirigeants du F.C. Barcelone, qui n'hésitent pas à débourser 150 millions de francs (23 millions d’euros) pour s'attacher ses services. Avec le « Barca », il est champion d'Espagne en 1998 et 1999 et remporte la Coupe du roi (Coupe d’Espagne) en 1998.

Lors de la Coupe du monde disputée en France en 1998, il se montre un des meilleurs Brésiliens, malgré les réserves à son égard du sélectionneur, Mario Zagallo. Mais, en finale, comme ses coéquipiers, il ne peut rien face aux Français transcendés (0-3).

En 1999, il remporte avec le Brésil la Copa America (le Championnat des nations sud-américaines). Il est sacré meilleur buteur et élu meilleur joueur de l'épreuve. Toujours en 1999, Rivaldo est élu Ballon d'or (meilleur joueur évoluant en Europe).

En 2002, Rivaldo remporte la Coupe du monde avec le Brésil. Au cours de la compétition, il a inscrit 5 buts. Toujours en 2002, il quitte Barcelone et signe au Milan A.C., club avec lequel il gagne la Ligue des champions en 2003, mais sans jouer la finale. Par la suite, il semble en déclin. En 2004, il rejoint un club moins prestigieux, l'Olympiakos Le Pirée, en Grèce, remportant le Championnat de Grèce en 2005, 2006 et 2007. Puis, en 2007-2008, il évolue à l’A.E.K. Athènes. À la fin de cette saison-là, Rivaldo rejoint une obscure formation ouzbèke, le F.C. Bunyodkor, un club de Tachkent. Si le contrat est juteux, il signifie aussi une semi-retraite pour Rivaldo.

En 2011, il retourne jouer au Brésil, au São Paulo F.C. En 2012, il signe dans un club angolais. En 2013, il revient de nouveau jouer au Brésil, dans le club de São Caetano. En 2014, âgé de quarante-deux ans, il continue de jouer par intermittence dans le club de Mogi Mirim, dont il est également le président.

Rivaldo a porté soixante-quatorze fois le maillot de l’équipe du Brésil, de 1993 à 2003. Il a inscrit 34 buts sous le maillot auriverde.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « RIVALDO RIVALDO VITOR BORBA FERREIRA, dit (1972- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/rivaldo/