PRITZKER PRIX

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le prix d'architecture Pritzker est une récompense internationale décernée chaque année à un architecte vivant pour sa contribution dans ce domaine. Il est souvent considéré comme l'équivalent du prix Nobel pour la profession.

Le prix Pritzker fut instauré en 1979 par Jay (1922-1999) et Cindy Pritzker, originaires de Chicago : le couple créa à cet effet une fondation par le biais de son entreprise familiale, Hyatt Corporation. L'objectif de cette récompense était à l'origine de faire connaître l'architecture et les architectes au public et de défendre l'idée que les édifices ont une influence réelle sur la vie des hommes. Le prix était ainsi censé honorer l'œuvre complète d'un architecte.

Depuis 1979, un jury indépendant comptant de cinq à neuf membres – critiques, architectes en exercice et mécènes – se réunit tous les ans pour choisir le lauréat. La durée du mandat des membres du jury n'est pas réglementée : ils sont recrutés sur invitation et se retirent quand ils le souhaitent. Parmi les plus connus, citons J. Carter Brown, ancien directeur de la National Gallery of Art de Washington, l'homme d'affaire italien Giovanni Agnelli, la critique d'architecture Ada Louise Huxtable, l'historien de l'art Kenneth Clark ainsi que de grands architectes tels que Philip C. Johnson (premier récipiendaire du prix), Frank O. Gehry (récipiendaire en 1989), Richard Rogers (récipiendaire en 2007), Wang Shu (récipiendaire en 2012) ou encore Benedetta Tagliabue.

Tout architecte titulaire d'un permis d'exercer peut nommer un candidat en communiquant son nom au président du jury. Ce dernier cherche par ailleurs activement à obtenir des nominations de la part des critiques, des universitaires, des professionnels intervenant dans les domaines connexes, ainsi que des membres du jury. Durant les délibérations, qui se déroulent au début de l'année, le jury visite de nombreux bâtiments signés par les architectes en compétition. Ce travail de terrain concret distingue ce prix des autres récompenses qui s'appuient uniquement sur des clichés photographiques.

Le prix Pritzker s'accompagne d'une dotation de 100 000 dollars. Jusqu'en 1987, il était matérialisé par une sculpture à tirage limité d'Henry Moore, aujourd'hui remplacée par une médaille commémorative en bronze. Il est décerné lors d'une cérémonie, qui est habituellement organisée au mois de mai, sur un site architectural notable. Le prix a été partagé entre deux lauréats à trois reprises uniquement : en 1988 (l'Américain Gordon Bunshaft et le Brésilien Oscar Niemeyer), afin de fêter le dixième anniversaire du prix, puis en 2001 (les Suisses Jacques Herzog et Pierre de Meuron) et en 2010 (les Japonais Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa), pour récompenser les deux associés d'un cabinet d'architecture. Par ailleurs, Rafael Aranda, Carme Pigem et Ramon Vilalta, de RCR Arquitectes, ont été les lauréats du prix en 2017. Les récipiendaires figurent toujours parmi les plus remarquables architectes de la fin du xxe siècle et du début du début du xxie siècle. Citons notamment les Japonais Tange Kenzo (1987) et Shigeru Ban (2014), les Français Christian de Portzamparc (1994) et Jean Nouvel (2008), l'Italien Renzo Piano (1998), l'Anglais Sir Norman Foster (1999), le Néerlandais Rem Koolhaas (2000) et le Suisse Peter Zumthor (2009).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« PRITZKER PRIX », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-pritzker/