PETITE DANSEUSE DE QUATORZE ANS (E. Degas)

La Petite Danseuse de quatorze ans (National Gallery, Washington), unique sculpture exposée par Edgar Degas (1834-1917) de son vivant (à la sixième exposition impressionniste, en 1881) est l'une de ses œuvres les plus importantes. Elle reprend en effet un sujet abordé depuis longtemps par l'artiste aussi bien en peinture que dans de très nombreux dessins et pastels, un sujet qu'il traitera jusqu'à la fin de sa vie, le monde de la danse. Degas lui donne cependant une tournure originale. La danseuse en scène, magnifiée par le costume et la lumière artificielle, devient en effet par la technique illusionniste (la cire était teinte à l'origine, et les vêtements, aujourd'hui passés et dégradés par le temps, brillaient de couleurs plus vives) et pose le problème du réalisme en art. L'artiste, qui avait pris pour modèle une danseuse du corps de ballet de l'Opéra de Paris, a accentué le côté simiesque de son visage, dans la lignée de la théorie physiognomonique et dans l'esprit des portraits de criminels qu'il exécuta au même moment. Les contemporains ne s'y trompèrent pas, jugeant la statuette moins comme une danseuse idéale que comme l'illustration d'un type et d'une réalité sociale.

—  Barthélémy JOBERT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Barthélémy JOBERT, « PETITE DANSEUSE DE QUATORZE ANS (E. Degas) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/petite-danseuse-de-quatorze-ans/