BOSSIS MAXIME (1955- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Arrière latéral puis libero, le footballeur français Maxime Bossis évolue au F.C. Nantes de 1975 à 1985. En 1982, il participe à l'épopée des Bleus lors de la Coupe du monde en Espagne. Champion d'Europe des nations en 1984, Maxime Bossis prend le risque, en 1985, de signer pour le Matra-Racing, club monté par Jean-Luc Lagardère, alors en IIe  division. Confirmant son talent, il conserve sa place en équipe de France. En 1986, pour la Coupe du monde au Mexique, le sélectionneur Henri Michel lui confie le poste de stoppeur, au côté de Patrick Battiston, libero. Maxime Bossis s'acquitte parfaitement de ce nouveau rôle, et muselle des attaquants aussi redoutables qu'Oleg Blokhine, Alessandro Altobelli ou Careca. Maxime Bossis compte 76 sélections en équipe de France.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « BOSSIS MAXIME (1955- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maxime-bossis/