CARRIÈRE JEAN (1928-2005)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrivain français. Né de parents musiciens, Jean Carrière se voue à l'écriture après une rencontre avec Jean Giono, dont il devient secrétaire. Il est d'abord critique musical et chroniqueur littéraire à la radio, métiers qu'il continuera longtemps d'exercer. Son premier roman, Retour à Uzès (1967), lui vaut le prix de l'Académie française. En 1972, c'est le Goncourt qui récompense L'Épervier de Maheux, roman sur la vie d'un paysan cévenol dont l'approche déborde largement le cadre du régionalisme. L'immense succès de cet ouvrage perturbe jusqu'à la dépression son auteur, qui craint désormais de décevoir. Vingt plus tard, il essaie d'exorciser ce traumatisme dans Le Prix d'un Goncourt. Entre-temps, il publie pourtant une vingtaine d'ouvrages : des romans comme La Caverne des pestiférés (1979) ou Achigan (1995) et des essais (Giono, 1985 ; Julien Gracq, 1986).

—  Universalis

Classification

Les derniers événements

France. Début du procès de Maurice Papon pour crimes contre l'humanité. 7-21 octobre 1997

carrière politique sous la Ve République, est le second Français jugé pour crimes contre l'humanité après le milicien Paul Touvier, condamné le 20 avril 1994. Des révélations parues dans Le Canard enchaîné en mai 1981 avaient abouti au dépôt de premières […] Lire la suite

France. « Bavure » policière à Marseille. 11-13 août 1995

Le 11, à Marseille, trois policiers de l'unité de surveillance des transports en commun emmènent dans une carrière désaffectée un jeune Franco-Algérien dont les papiers étaient en règle, et le passent à tabac. Aussitôt identifiés et placés en garde à vue, ils sont suspendus, le lendemain […] Lire la suite

Pour citer l’article

« CARRIÈRE JEAN - (1928-2005) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-carriere/